Santé

28 enfants togolais souffrant ont rencontré le Jésus –Association Noha

(24hinfo)-Les chirurgiens de l’association NOHA ont achevé ce samedi leur troisième mission humanitaire au Togo. 28 enfants souffrant de malformation congénitale ou accidentelle ont été opérés gratuitement.

L’opération habituellement organisée au CHU Sylvanus Olympio a été délocalisée dans une clinique partenaire de l’association, à cause de la grève en cours dans le secteur de santé, une décision très sage prise par

le professeur Gnassingbé Jean-Pierre, chef service chirurgie pédiatrique du CHU SO membre de l’association.

Ainsi, pendant près d’une semaine, le chef de service pédiatrique du CHU Besançon (France), le Dr Fotso Arnaud du même CHU de Besançon, le Professeur Gnassingbé du CHU S.o, et toute son équipe ont mené les opérations avec succès, a-t-on constaté sur place.

‘Cette mission humanitaire, troisième du genre consiste à venir en aide à des patients nécessiteux qui n’ont pas de moyens. Il s’agit des pathologies diverses, qui touchent les membres et l’abdomen. Elle est organisée par l’association NOHA qui depuis un an demi se bat sur le plan chirurgicale’, nous a confié le professeur Gnassingbé.

Pour l’Associat

ion Noha, la priorité est de construire un bloc pédiatrique au CHU SO pour installer et mettre en service les équipements adéquats déjà convoyés au Togo par l’association comme table d’opération / table d’anesthésie/ microscope opératoire / scialytique etc..

Actuellement Noha appelle aux bonnes volontés pour une levée de fonds à hauteur de 95 millions pour réaliser ce projet, ceci dans le but de pouvoir opérer dans de meilleures conditions les enfants.

Créer en novembre 2016, l’Association Noha a pour objectif de faire bénéficier aux enfants dans le besoin, d’interventions chirurgicales pédiatriques lors de missions ponctuelles.

Rendez-vous au mois d’octobre pour la 4e mission

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page