Santé

La Cédéao recrute un directeur pour le centre régional de surveillance et de contrôle des maladies

(24hinfo)-La Communauté  économique des Etats de l’Afrique de l’ouest(Cédéao), recrute un directeur pour le Centre Régional de Surveillance et de Contrôle de Maladies dans l’espace  sous-régionale.

Les postulants doivent   savoir écouter  et écrire de façon claire, réfléchie et en temps opportun en utilisant des outils et des techniques de communication appropriés.

Le directeur   aura entre autre mission d’assurer la supervision de l’ensemble des activités du Centre.

 

Retour sur les caractéristiques du poste: 

Titre du poste: Directeur du Centre Régional de Surveillance et de Contrôle des Maladies de la CEDEAO
Grade : D1
Salary USD 60,372 – USD 75,005
Satut : Permanent
Superviseur : Directeur général de l’OOAS
Lieu d’affectation Abuja (Nigeria).
Reference ECW/WAHO-CDC/1

Cadre Institutionnel

Une Direction, au niveau des institutions de la CEDEAO, est un sous-ensemble de départements dirigés par un membre du Personnel Statutaire. Ces directions ont à leur tête des Directeurs.

Les Directeurs sont chargés d’apporter l’expertise requise dans des domaines particuliers, pour la conception et la mise en œuvre de projets techniques, conformément aux objectifs visés par la CEDEAO.

A la CEDEAO, les Directeurs assurent le leadership et la gestion de grands secteurs d’activité technique ayant une grande importance pour la réalisation de la mission de l’institution. Ils sont chargés d’interpréter la vision et les orientations émanant des instances dirigeantes et de la définition et la gestion des buts et objectifs susceptibles d’assurer la réalisation de la mission. Les titulaires des postes de niveau D1 supervisent habituellement au moins dix (10) cadres professionnels, dont certains ont rang de Chef de Division P5 et supervisent d’autres professionnels.

Tâches et responsabilités

Fonctions d’encadrement

Les Directeurs rendent comptent directement aux chefs de Départements. En tant que lien principal entre la Direction et l’extérieur, le Directeur est chargé de :

Communiquer clairement au personnel la vision des départements concernés, expliquer dans quelle mesure les activités de la Direction s’insèrent dans cette vision et expliquer comment il entend voir la Direction exécuter les tâches requises.
Faire preuve d’une capacité d’adaptation aux rapides changements techniques, politiques, sociaux ou économiques.
Rester en contact permanent avec les autres Directeurs en poste au sein de l’institution pour s’assurer d’une harmonisation des activités avec celles des autres Directions.
Fonctions de gestion

Le titulaire du poste aura à superviser, au sein de la Direction, des employés des catégories professionnelles et générales. Il utilisera un large éventail de compétences transactionnelles en matière de gestion, pour faire en sorte que le personnel de la Direction exécute les tâches de manière efficace et efficiente et qu’ils soit en mesure de produire régulièrement les résultats de qualité requis, et en temps opportun.
Dans le cadre de ces fonctions, il lui faudra:

Planifier les buts, objectifs, activités et budget annuels s’inscrivant dans le plan global du département Commission; faire le suivi de la réalisation des objectifs, négocier des ajustements idoines concernant les objectifs et les budgets;
Mettre en application au sein de la Direction, le concept de budgétisation axée sur la performance;
Organiser la Direction de la manière la plus efficace, avec des liens hiérarchiques clairs, une bureaucratie limitée au minimum et des délégations optimales de responsabilités et de pouvoirs;
Travailler en étroite collaboration avec la Direction compétente pour assurer l’obtention de services efficaces et efficients, tels que le recrutement, les mesures prises en application de décisions sur la performance, les promotions et questions connexes;
Définir des normes de travail et créer des mécanismes pour le suivi du rendement du personnel, s’assurer que les normes sont observées strictement et les délais respectés, sans compromettre la qualité;
Gérer le système relatif à la définition des normes et la planification de la performance individuelle, en s’inspirant des systèmes en place pour la planification et l’évaluation de la Performance;
Discuter régulièrement avec les employés des rapports sur la performance les concernant;
Engager des efforts allant dans le sens du perfectionnement du personnel pour faire en sorte que les compétences nécessaires soient disponibles et qu’elles correspondent aux attentes, en ce qui concerne les plans, les objectifs et les structures existantes;
Créer un climat de travail favorable au sein de la Direction, pour encourager la participation du personnel.
Recours à l’expertise personnelle

Si le directeur dispose, au sein du personnel placé sous son autorité, d’un riche réservoir de compétences, il n’en reste pas moins que de temps à autre, il doive faire appel à sa propre expertise dans le domaine technique pertinent, de l’une des manières suivantes:
Encadrement technique direct en matière de conception ou de mise en œuvre de programme, dans un domaine où il dispose d’une expertise de haut niveau;
Représentation de la CEDEAO dans des réunions techniques ou au sein de groupes de travail ; préparation de discours, négociation d’accords, médiation dans le cadre de litiges;
Direction ou participation à des missions techniques ayant pour but d’élaborer des projets et programmes;
Rôle de conseil sur des questions relevant de son domaine d’expertise;
Collaboration avec la commission parlementaire spécialisée, en matière de législation régionale, en tant que de besoin.
Résumé du poste

Le Directeur est chargé d’assurer la supervision de l’ensemble des activités du Centre. Dans ce cadre, il doit veiller spécifiquement à :

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du Directeur Général de l’OOAS et en conformité avec le règlement intérieur, le Directeur aura pour mission d’assurer le fonctionnement du Centre Régional de Surveillance et de Contrôle des Maladies de la CEDEAO en vue d’aider les États membres de la CEDEAO à renforcer leurs capacités afin de leur permettre d’assurer plus efficacement le contrôle et la prévention des maladies ainsi que d’autres déficiences par le renforcement de la surveillance de la maladie et une réponse rapide aux urgences.

· Assurer la gestion quotidienne du Centre;

· Elaborer les stratégies et plans de mise en œuvre;

· Mettre en œuvre les programmes de travail annuel et les décisions arrêtées ;

· Assurer un soutien scientifique, technique et administratif approprié soit apporté au conseil consultatif;

· Assurer que le Centre Régional de Surveillance et de Contrôle des Maladies de la CEDEAO exécute ses tâches selon des modalités permettant de répondre aux besoins de ses utilisateurs, notamment en termes d’excellence scientifique et d’indépendance des activités et avis, d’adéquation des services fournis et de délai;

· Préparer l’état des recettes et des dépenses et de l’exécution du budget du RCDC/CEDEAO;

· toutes les questions de personnel,

Par ailleurs le Directeur

soumet chaque année à l’OOAS:

· un rapport annuel sur l’ensemble des activités du Centre au cours de l’année écoulée au plus tard six (6) mois après la fin de l’exercice;

· des programmes de travail;

· le projet de budget prévisionnel pour l’année suivante.

Qualifications/Expériences/Compétences

Le postulant doit avoir :

Un Master en médicine, sciences médicales ou en santé publique.
Un Doctorat ou un PhD en Médecine, Sciences Médicales ou en Santé publique est un atout.

EXPERIENCE

Avoir douze (12) années d’expérience professionnelle avérées, dont six (6) dans une Organisation internationale et cinq (5) à un poste de supervision ou de direction dans les domaines de surveillance épidémiologique et préparation de la riposte,
La possession d’un diplôme supérieur à la maîtrise dans le domaine pertinent permettra de réduire le nombre d’années d’expérience professionnelle requise à dix (10) dont cinq (5) à un poste de supervision ou de direction.
Avoir une formation ou une pratique équivalente d’au moins dix ans dans le domaine de la planification, du suivi et évaluation ou en gestion des services de santé;

Qualités personnelles

Le Directeur du Centre Régional de surveillance et contrôle des Maladies de la CEDEAO doit posséder des compétences manifestes dans certains ou dans la totalité des domaines suivants :

Capacité d’adaptation : Savoir faire preuve de flexibilité, de polyvalence et (ou) de tolérance dans un milieu de travail en constante évolution tout en s’acquittant de façon efficace et efficiente de ses tâches.

Éthique : Bien comprendre les principes d’un comportement et de pratiques administratives socialement acceptables et s’assurer que son propre comportement et le comportement des autres cadrent avec ces normes et s’alignent sur les valeurs de l’organisme.
Établissement de relations : Établir et entretenir des relations de travail positives avec autrui tant à l’interne qu’à l’externe afin d’atteindre les buts de l’organisme.

Communication : Savoir écouter, et savoir s’exprimer et écrire de façon claire, réfléchie et en temps opportun en utilisant des outils et des techniques de communication appropriés et efficaces. La capacité de communication en deux des trois langues officielles de la CEDEAO sera un atout;
Créativité et innovation : Savoir imaginer des façons nouvelles et uniques d’améliorer la situation financière de l’organisme et de susciter de nouvelles occasions.
Promotion du travail en équipe : Savoir bien travailler en collaboration avec autrui en vue d’établir des objectifs, de résoudre des problèmes et de prendre des décisions qui permettront à l’organisme de réaliser des gains d’efficacité.
Direction : Exercer une influence positive sur les autres afin de produire des résultats qui sont dans le meilleur intérêt de l’organisme.
Prise de décisions : Évaluer des situations afin d’en déterminer l’importance, l’urgence et les risques, et prendre des décisions claires en temps opportun et dans le meilleur intérêt de l’organisme.
Organisation : Arrêter des priorités, établir des échéanciers, contrôler les progrès relativement à l’atteinte d’objectifs, et faire le suivi de détails, de données, d’information et d’activités.
Planification : Élaborer des stratégies afin de favoriser l’avancement de l’organisme, de fixer des buts, d’établir et de mettre en œuvre des plans d’action, et d’évaluer des processus et des résultats.
Résolution de problèmes : Évaluer des situations posant problème en vue de cerner les causes, de rassembler et d’analyser l’information pertinente, de proposer des solutions, et de faire des recommandations et (ou) de régler les problèmes.
Réflexion stratégique : Évaluer les possibilités et les actions à la lumière des tendances et des conditions propres à l’environnement, à la vision et aux valeurs de l’organisme.AgeLe candidat ne doit pas avoir plus de 50 ans au moment du recrutement et doit être un citoyen de l’un des Etats membres de la CEDEAO.

Langue

Parler, lire et écrire couramment une des langues officielles de la Communauté : l’anglais, le français et le portugais. Une connaissance pratique de l’autre serait un avantage.

Les candidatures devront être transmises à l’adresse mail suivante: directeurexecutif@ecowas.int

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page