Social

Togo-L’Etat cible le problème de sous-emploi des jeunes

 

(24hinfo)-A l’initiative  du ministère du travail, a été organisée  jeudi à Lomé une rencontre de sensibilisation sur les opportunités d’emploi au  Togo, et de dissémination  de la carte de potentialité d’emplois des jeunes et des femmes. Le taux de chômage dans le  pays est de 3,4 % et le taux  de sous-emploi  de l’ordre de 24,9% soit un  taux combiné de 28,3%

Par cette  séance, le ministère du travail à travers la direction de l’emploi entend  faire connaitre de tous les jeunes en quête d’un emploi  tous les canaux d’emplois qui existent  dans chaque région, milieu, préfecture et zone.

Ces dernières années, des actions  prioritaires ont été développées par les pouvoirs publics  pour accompagner les  jeunes surtout   à avoir accès à des emplois décents.

L’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), a été mise en place   avec pour mission d’accompagner tous ceux qui sont à la quête de l’emploi  en facilitant leur  insertion.

Il a été également mis en  place  le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ, pour accompagner des jeunes dans la création de leur entreprise  et  enfin des programmes  axés sur  la promotion de l’emploi pour la jeunesse et des personnes handicapées.

Malgré tous ceux-ci, le chantier semble vaste. Des sous-employés  sont souvent recensés,  exerçant  pour  leur  propre compte  dont  la plupart  dans les petites activités de maraîchage, de vente ou de services, à cause d’un manque de formation ou de l’inadéquation de celle-ci avec le marché du travail.

Face à ce tableau, le directeur  de l’emploi, Apedo Batchey a signifié que le problème du Togo n’est pas le chômage mais le sous-emploi.

Ainsi,  la  vulgarisation  de la   carte de potentialités d’emplois  des femmes et des jeunes élaborée au terme d’une étude menée dans les différentes préfectures du pays permettra à tous d’identifier les zones d’emplois, a-t-il souligné.

Le document  qui  recense l’essentiel du potentiel économique  à la base constitue un  instrument d’avant-garde   pour orienter avec beaucoup plus de chance de succès les investissements.

A la suite de cette vulgarisation de cette carte, le   gouvernement entend procéder à l’élaboration d’une carte des chaînes des valeurs au Togo.

L’emploi contribue à la production de richesses en termes de biens et de service. C’est ce qu’a bien compris la direction de l’emploi en procédant à la vulgarisation de cette « Carte de potentialités d’emplois des jeunes et des femmes »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page