Social

Togo-L’exercice du droit de grève : un collectif des OSC prévient contre la dérive

(24hino)-A l’initiative du Collectif des organisations de la société civile pour une diplomatie non gouvernementale, s’est tenue mercredi à Lomé, une rencontre formelle avec les syndicats autour des différents modèles de revendications sociales et les impacts économiques.

Une démarche volontaire du Collectif visant à mener les réflexions d’ensemble avec les responsables syndicaux autour de la méthode à adopter en matière de revendication syndicale sans pour autant nuire ou causer du tort à autrui, base fondamental de son concept ‘Do No Harm’ en français ‘ne pas nuire à autrui’.

Ce concept lancé récemment par le collectif vise à apporter un changement dans les comportements, attitudes et langages empreints de violence et de destruction dans le pays. La finalité est de cultiver la paix et le vivre ensemble.

Ainsi, la rencontre d’aujourd’hui avec les syndicats, permettra de mener des réflexions d’ensemble sur les modèles de revendication, de passer en revue les exemples d’ailleurs afin de parvenir à un modèle médiane qui devrait avoir des impacts réduits sur les autres secteurs.

Pour le collectif, il ne s’agit pas de juger les modèles actuels de revendication , ou les manières des mouvements dans le pays, mais la démarche consiste à amener tout le monde à penser à un modèle tampon permettant notamment de réduire les risques, bref éviter les dérapages.

Nous y reviendrons.

Charles Djade

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page