Société

 A Tchamba, l’Association le Pacific sensibilise sur la culture de la paix  et le vivre ensemble

(24hinfo)-L’Association le Pacific et l’Union Pacifique des Familles pour le Développement Intégral (UPFD) ont organisé ce samedi 28 avril, à Tchamba dans la région centrale, une rencontre d’échanges et de sensibilisation autour du thème ‘Culture de la paix dans nos sociétés: Responsabilité et contribution de la jeunesse’. Plus de 400 jeunes élèves, artisans, enseignants et parents d’élèves ainsi que des acteurs de la société civile, des leaders d’opinion et des Chefs services y ont pris part.

Cette activité organisée dans le cadre de la célébration du 58e anniversaire de la fête national et baptisée ‘Forum Pacific’ tenu au Centre de Spectacles et de loisirs de Tchamba , vise à amener les participants à promouvoir la culture de la Paix et à favoriser la cohabitation pacifique entre les différentes communautés. C’est aussi une manière pour les organisateurs de faire comprendre aux jeunes, leur responsabilité dans la construction d’un Togo uni et prospère.

Le Forum a été une succession de communications autour des thématiques comme le vivre ensemble, la citoyenneté etc…
Ainsi, lors de sa communication sur le thème ‘la citoyenneté et le vivre ensemble’, le Prof Affo Sabi Késséré de la Faculté de droit de l’Université de Lomé, a fait un bref aperçu sur les valeurs de citoyenneté qu’un jeune doit véhiculer dans ses agissements, comportements ou encore dans ses actions dans un Etat.

De son côté, Cheik Mamadou Alioune Diouf, Islamologue de son état a axé sa communication autour du thème « Rapport entre la citoyenneté et le Djihad authentique ».

A la fin des communications, le président du Comité d’organisation et président de l’association le Pacific , El Hadj Moitapari O. Kouko s’est félicité de la forte mobilisation de la communauté de Tchamba. Selon lui, cette rencontre reste et demeure un lieu d’échange et de débat sur des thèmes qui intéressent la communauté et précisément la jeunesse togolaise.

« A travers les différentes thématiques qui ont été exposées, nous avons tous compris que le message a eu un écho favorable au sein de la jeunesse. Cette rencontre a permis aux participants d’être et de mieux cerner leur rôle et responsabilité au sein de la société », a-t-il dit.

A signaler qu’à l’ouverture de la rencontre, Aissétou Titikpina, préfet de Tchamba a remercié l’association le Pacific et l’UPFD pour avoir initié cette rencontre dans sa préfecture. Elle a indiqué que cette action vient soutenir la politique de paix et de développement amorcée par le Chef de l’Etat Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé.

Crée le 15 février 2015, le Pacific est une association islamique qui oeuvre pour la paix, la tolérance et le vivre ensemble au Togo. A travers ces différentes formations et sensibilisations, elle entend mettre à la disposition de la population togolaise en particulier la jeunesse les connaissances et techniques innovantes pour mieux les impliquer dans la culture de la paix qui est une condition indispensable pour la construction d’un pays harmonieux.

A signaler que l’UPFD a saisi l’occasion de cette rencontre pour décerner des distinctions honorifiques à ses membres de la section-Tchamba.

Loic

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page