Société

Forum présidentiel de la jeunesse: le comité d’organisation fait le point

(24hinfo)-Le comité d’organisation du Forum Présidentiel de la Jeunesse a animé une conférence de presse ce mercredi 04 avril à Lomé, pour faire le point des préparatifs du Forum annoncé dans la première quinzaine de ce mois.

Il s’est agi pour le comité de présenter aux médias l’état d’avancement des préparatifs du forum, de faire la synthèse des différents ateliers régionaux préparatoires.

Selon le compte rendu exposé par le président du comité, Dodzi Kokoroko,1330 jeunes des cinq régions s’étaient retrouvés dans les chefs lieux de régions du 09 au 22 mars 2018 autour de trois thématiques comme emploi environnement et ODD : entreprenariat et auto ; Jeunesse, Citoyenneté et Ethique de la responsabilité.

Les travaux se sont déroulés pendant deux jours– en plénière et en commissions et ont abouti à des recommandations riches et variées faites par les délégués après diagnostic des préoccupations, besoins et défis propres à leurs communautés.

Le Forum Présidentiel de la jeunesse prévu pou se tenir au cours du mois d’avril, est une initiative du Chef de l’Etat visant à faire la promotion de la jeunesse pour une politique pertinente et une gouvernance multisectorielle efficace de mise en œuvre.

La participation au forum mettra un accent sur l’inclusion afin de favoriser une large éventail de participation des jeunes en tenant compte de toutes les catégories sociales et professionnelles.

Elle tiendra également compte de la représentativité selon le genre et le milieu de résidence (urbain, rural et diaspora).

De ce fait, la sélection sera basée sur les principaux critères suivants :

étre âgé entre 18 – 35 ans ; être engagé dans les actions de développement de sa communauté (réduction de la pauvreté, promotion de la paix, protection de l’environnement, promotion des droits humains, actions humanitaires, développement culturel, santé, éducation, AGR, etc.) ; avoir fait preuve d’aptitudes d’entrepreneurship et de leadership dans le domaine économique, social, TIC, culturel ou sportif, etc. avoir de l’expérience des rencontres de jeunes au plan national ou international ; être membre actif au sein d’associations et organisations de la société civile des jeunes légalement constituées.

Par ailleurs, le participant doit être capable de s’exprimer facilement dans un grand groupe, être discipliné et avoir le sens de responsabilité.

En bref, 50 jeunes viendront des préfectures faisant office de chefs-lieux de régions et 30 des autres préfectures.

Au total, 3000 sont attendus pour des échanges directs avec Faure Gnassingbé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page