Uemoa

Assemblée Générale élective de la Chambre Consulaire Régionale (CCR) de l’UEMOA à Lomé

(24hinfo)-La 17eme Assemblée générale  ordinaire de la Chambre Consulaire Régionale (CCR) de l’UEMOA, s’est ouverte mardi 29 mai  à Lomé.  La cérémonie d’ouverture officielle a été présidée par Bernadette Legzim-Balouki,  la ministre du commerce.

Etaient également présents à l’ouverture, le président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah Boureima et Ignace CLOMAGAH, premier vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT).

Au cours de leurs travaux, les 56 membres de la CCR vont  évoquer des sujets d’intérêt majeur pour l’Institution, et  auront droit à plusieurs communications.

Ils devront procéder également au  renouvellement des instances de la CCR/UEMOA notamment le Bureau et les Commissions techniques.

 ‘Au cours de nos assises, nous aborderons également tous les sujets relatifs à la vie de la CCR/UEMOA. Outre le renouvellement de nos instances, nous regarderons ensemble les questions liées à nos finances, à nos textes et à notre plan d’action’, a déclaré dans son intervention Jean-Baptiste Satchivi, président de la Chambre Consulaire Régionale de l’UEMOA.

Pour sa part, le Président Boureima ABDALLAH a invité la CCR/UEMOA, à une plus grande synergie d’actions avec la Commission de l’UEMOA, dans l’optique de l’atteinte des objectifs fixés par le Traité portant création de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine.

 En ouvrant les travaux, Madame Bernadette Essossimna LEGZIM-BALOUKI a félicité la CCR/UEMOA pour les résultats obtenus en quinze (15) années d’existence, malgré le contexte difficile. Tout en rappelant les défis auxquels la sous-région est confrontée, elle a invité les cinquante-six (56) élus de la CCR « à réfléchir, échanger, débattre et partager des approches de solutions sur les enjeux de ces multiples défis ».

Parlant du Togo, elle a  rappelé  les actions engagées ces dernières années par son pays   pour une sous-région intégrée. ‘Le Togo ne ménagera aucun effort dans le soutien de vos actions pour la promotion du secteur privé sous régional, qui est le moyen sûr de lutter contre la pauvreté et le chômage’, a martelé la ministre.

Basée à Lomé, la Chambre Consulaire Régionale est le lieu privilégié de dialogue entre l’UEMOA et les principaux opérateurs économiques.

L’Assemblée Générale Elective de la CCR/UEMOA prend fin ce jeudi. Mais déjà au deuxième jour de leurs travaux, les membres renouvelleront les Instances, notamment le Bureau et les Commissions Techniques.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page