France : Des présidents africains dont Faure Gnassingbé aux obsèques de Jacques Chirac

0

Les obsèques de  l’ancien président français,  Jacques Chirac décédé le jeudi 26 septembre 2019 à l’âge de 86 ans, ont démarré ce lundi à l’église Saint-Sulpice à Paris. Parmi les présidents africains présents, se trouve le Chef de l’Etat Togolais, Faure Gnassingbé.

Denis Sassou Nguesso, Faure Gnassingbé ou  Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, ou encore Ismaïl Omar Guelleh, respectivement  présidents du Congo-Brazaville, du Togo, de la Guinée Equatoriale et de la République de Djibouti… ont assisté ce jour aux obsèques du feu président  Jacques Chirac. Ils étaient aux côtés de l’actuel président français,  Emmanuel Macron, de  l’Américain Bill Clinton et du russe Vladimir Poutine.

 L’annonce de la mort de l’ancien président français a suscité de nombreuses réactions aussi négatives que positives suivant le rôle joué par l’ex-dirigeant en Afrique, affectueusement surnommé « Jacques Chirac l’Africain ». Si d’aucuns saluent les qualités de l’homme et rendent hommage à un homme d’action, d’autres ne tardent pas à tirer un boulet rouge sur lui, rappelant les soutiens qu’il a apporté aux « dictateurs africains » dans leur gouvernance. Avocat de ces derniers auprès de l’Europe, du Fonds monétaire international ou encore lors des grands rendez-vous internationaux, Jacques Chirac n’est pas un homme « sans faute ». On retiendra de lui, cette célèbre phrase : « La démocratie est un luxe pour les Africains« 

Ami des pays africains

L’un des premiers à réagir suite à l’annonce de la mort de Chirac, Idriss Deby Itno, le président Tchadien a salué la « mémoire de ce grand homme d’État qui a beaucoup œuvré au raffermissement des relations entre la France et le Tchad ».

 Faure Gnassingbé du Togo, a de son côté rendu un hommage à « un humaniste, fidèle ami du Togo et de son peuple ». « Homme de conviction et de vision, il a toujours assumé son ouverture, écrit Faure Gnassingbé sur son compte Twitter. Je salue ici sa mémoire », avait-ilindiqué. Pour le président Sénéglais,Macky Sall et Gabonnais, Ali Bongo Ondimba, qui n’ont pas fait le déplacement à Paris ce jour, Chirac était un « grand homme d’État et figure emblématique des relations franco-africaines ».

« Jacques Chirac était un grand ami du Gabon. Un amoureux sincère de l’Afrique. Il a été pour moi, plus qu’un ami, un père spirituel dont je n’oublierai jamais la bienveillance », a twitté le président gabonais Ali Bongo Ondimba.

Ami du Togo

Jacques Chirac était un « vrai » ami du peuple togolais et du feu président Gnassingbé Eyadéma.  Cette relation franche et cordiale a été marquée  en 1999 par  une visite  à Lomé du président français. Lors du Sommet Afrique-France en 2007, Faure Gnassingbé avait échangé avec le dirigeant français qui a fait son au revoir en ces termes : « J’aime l’Afrique, ses territoires, ses peuples, ses cultures. Je mesure ses besoins, je comprends ses aspirations ».

Laisser un commentaire