A la uneSanté

A la Primature, les pharmaciens du Togo exposent leurs préoccupations à Klassou

Les pharmaciens du Togo s’engagent à contribuer à la réussite du Plan nationale de développement (PND, 2018-2022) mais souhaitent du gouvernement, plus d’attention sur leurs préoccupations. Tel est le message apporté mercredi par l’Ordre des pharmaciens du Togo conduit par son président Dr Innocent Kpéto au premier ministre, Dr Komi Sélom Klassou. « Nous sommes allés  partager avec le premier ministre certaines de nos préoccupations et surtout échanger sur l’engagement du pays à travers le PND dans lequel les pharmaciens du Togo souhaitent s’engager. Nous lui avons fait part de nos défis sur le plan professionnel, ainsi que les actions à mettre en œuvre pour garantir à la population des médicaments de qualité accessibles à tous. Nous l’avons informé de nos prochaines journées ordinales prévues du 05 au 15 novembre prochain pour lesquelles nous sollicitons l’appui du gouvernement », a déclaré Dr Kpéto à la sortie de l’entretien.

 « Le chef du gouvernement nous a fait un large partage du PND, tout en nous éclairant sur le rôle attendu de chaque secteur à la création de cette richesse nationale, ajoute-t-il. Il n’a pas manqué aussi de nous exhorter à assurer correctement nos missions et à rendre, de plus en plus disponibles, les médicaments génériques pour l’ensemble de la population, en insistant sur notre contribution dans la mise en œuvre de l’axe 3 du PND ».

Au nom de ses collègues membres de l’Ordre, Dr Kpéto a réitéré l’engagement et la disponibilité de tous à œuvrer davantage pour une meilleure santé des populations, tout en plaidant pour la ratification de la convention sur la coopération internationale de lutte contre le trafic des médicaments.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :