A la uneSanté

Lomé : non payés, des agents de santé communautaires manifestent à Adakpamé

Des agents de santé communautaires (ASC)  du district sanitaire nº 2  de Lomé,  ont manifesté vendredi 4 décembre 2020  devant le CMS d’ Adakpamé, pour réclamer leurs primes de la distribution des moustiquaires effectuée au  22 octobre au 2 novembre 2020.

« Nous ne voulons personne. Nous ne voulons pas de négociation. Nous voulons notre argent. On a faim, on veut notre argent», scandaient-ils.

Les primes qui évoluent jusqu’à 65 000 F Cfa couvrent les frais de formation, les frais d’allocation de crédit  et les per diem.

« Nous réclamons notre droit. Nous avons transporté des sacs de plus de 25 Kg, sous le soleil pour aller distribuer des Moustiquaires d’imprégnation durable (MID), du 22 octobre au 2 novembre 2020. On ne nous a pas payés. Nous avons faim. Nous avons espéré en vain. Le mercredi passé, ils nous ont remis 23 000 FCFA. Nous avons dit que nous voulons la totalité. Ils nous promis que l’argent nous parviendrait hier jeudi. Nous n’avons pas reçu les 42 000 FCFA restants. Voilà pourquoi nous manifestons devant le centre », explique l’un des manifestants.

Pour l’heure, le ministère de la santé qui a organisé cette campagne n’a pas encore réagi.

Lire aussi-Des réflexions à Lomé sur la place des agents de santé communautaires dans la couverture santé universelle

A noter qu’ils étaient 15 054 agents de santé communautaires mobilisés pour l’occasion sur l’ensemble du territoire national.

Les agent de santé communautaires sont des membres de la communauté ayant reçu une certaine formation pour promouvoir la santé ou pour pratiquer certains soins de santé, sans être professionnel de santé. 

Lire aussi-Togo : 15 054 ASC mobilisés pour la distribution des moustiquaires

Ils « assurent l’éducation sanitaire, la référence, la prévention et la prise en charge des cas, et le suivi ainsi que les visites à domicile dans des communautés déterminées ». 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page