A la uneCulture

Le Togolais Emmanuel Sogbadji fait chevalier des arts et Lettres par la France

(24hinfo)-Emmanuel Sogbadji, a été distingué par le gouvernement Français. L’ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy a remis les insignes de chevalier des arts et lettres à ce grand artiste plasticien contemporain togolais le mercredi 12 décembre à Lomé.

Titulaire du diplôme d’études supérieures artistiques, dans la spécialité sculpture sur pierre et bronze de l’école des beaux-arts d’Abidjan, le récipiendaire s’est orienté vers l’école régionale des beaux-arts de Saint-Etienne, puis vers celle de Pietra Santa en Italie, pour approfondir ses recherches.

« Depuis votre retour à Lomé, les projets et les expositions se succèdent, au Togo, en Afrique mais aussi en Europe et aux Etats Unis, à chaque fois empreintes de singularité et marquées par une évolution de cette technique mixte que vous ne cessez de développer. Aucun support ne vous résiste : papier, métal, fibre, bois, tout vous attire », a déclaré le diplomate dans son discours de circonstance.

« Vos œuvres quant à elles, sont souvent monumentales (« les onze derniers votants », « le chemin de la paix » par exemple), mais pour vous c’est le sujet qui détermine le matériau, le mélange, la texture. Vous aimez à le dire, vous ne figurez pas dans les « grandes collections », ceux qui vous connaissent le savent, vous prenez votre
temps, vous fuyez même un peu les galeries et les grands rendezvous
du marché », a souligné le diplomate Français, qui a salué les qualités de l’homme.0

« Discret, certain y voit une forme de timidité, vous êtes avant tout déterminé et perfectionniste. En période de création, votre concentration est telle que le temps s’arrête, tout s’arrête jusqu’à ce que l’œuvre soit terminée (à tel point que l’on vient à s’en inquiéter). Puis il y a votre générosité, vous êtes toujours là pour votre famille, pour vos amis et les gens qui vous côtoient. Peu à l’aise avec les mondanités, pour vous c’est l’humain qui prime sur les usages et les convenances », a martelé M. Vizy.

Né le 29 mai 1971 au Togo, Emmanuel a fait ses débuts dans l’atelier de Paul Ahyi.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :