Economie

Tenue à Lomé de la première journée nationale de l’ingénieur

(24hinfo)-La première journée nationale de l’ingénieur au Togo a été lancée ce vendredi à Lomé sous le thème « L’ingénieur dans le développement du Togo ». Plus de 400 ingénieurs du Togo et de la diaspora y prennent part.

Cet évènement « inédit », parce que premier dans l’histoire du pays offre deux jours aux professionnels du secteur et à la population Togolaise ainsi qu’aux élèves de découvrir lors d’une exposition, les œuvres des ingénieurs du Togo et de la diaspora. Une manière de donner de visibilité aux talents du pays, d’informer le public sur les réalisations des ingénieurs Togolais.

Représentant le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, la directrice de cabinet, Ama Dzifa Gameti a salué le talent des ingénieurs Togolais et les œuvres tant gigantesques réalisées de part le monde.

« Cette rencontre contribuera davantage à la visibilité de votre Association au travers des objectifs. Votre mobilisation dans le cadre de cette journée est aussi stratégique dans le système d’enseignement supérieur que nous voulons compétitif et plus concurrentiel en termes de professionnalisation des offres. Vous aurez compris le rôle combien stratégique de cette profession qui est présente dans nos vies et dans l’histoire de nos pays’, a-t-elle déclaré.

Cette première édition de journée nationale sera ponctuée de conférence-débat autour du thème, des ateliers thématiques sur l’ingénierie et une soirée gala.

L’exposition des œuvres est ouverte au public togolais, aux élèves et étudiants et aux opérateurs économiques demain le samedi 08 décembre.

S’il n’ y a pas l’ingénieur, il n’y a rien. « Tout commence avec l’ingénieur et tout finira avec lui. Cette personne a des capacités qu’elle doit apporter pour tirer vers la croissance les entreprises dans le pays et se mettre au service de la société, veiller à la qualité des réalisations. Notre objectif est que l’ingénieur Togolais, que nous sommes, nous puissions être un acteur de développement dans notre pays ‘, a indiqué M. Bagny à 24heureinfo.com.

Président du Comité de suivi chargé de conduire le processus de création de l’ordre national Professionnel des Ingénieurs du Togo (ONPIT), l’ingénieur et ancien ministre, Noupokou Damipi a laissé entendre que les ingénieurs ont le devoir impérieux de mettre en place ledit organe destiné à mettre de l’ordre dans le secteur.

De fait, il les a appelé à garder ces principes : la compétence, l’éthique, la responsabilité sociale et l’engagement.

Pour rappel, l’APD-ENSI a été portée sur les fonts baptismaux le 7 avril 2007 et regroupe les diplômes de l’ESMI et de l’ENSI respectivement Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs née en 1985 de la restructuration de l’Ecole Supérieure de Mécanique Industrielle.

Elle a pour objectif de contribuer à l’épanouissement des Ingénieurs, Techniciens Supérieurs et Professionnels diplômés de l’ESMI et de l’ENSI en leur offrant un cadre d’échange d’expériences et des moyens de développer leurs aptitudes professionnelles, le sens de la responsabilité sociale et l’esprit d’innovation et de progrès.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :