Economie

Togo : MéToCoB et l’OTR arment les journalistes contre la corruption

Une trentaine de journalistes des régions centrale, Kara et des savanes ont vu leurs capacités renforcées  les 6 et 7 mai derniers à Kara  lors d’un séminaire de formation sur la fiscalité et  les mécanismes de lutte contre la corruption . Organisée par l’association Médias Togolais contre la corruption et le blanchissement (MéToCoB), en partenariat avec l’Office Togolais des Recettes (OTR), la rencontre a permis aux participants de se familiariser avec des outils de traitement des informations sur la fiscalité, la lutte contre corruption, le blanchissement d’argent, les fraudes de tout genre en vue de mieux informer les populations.

« Ce projet de formation entend faire progresser le niveau des professionnels des médias sur la corruption, le blanchiment d’argent et les fraudes de tout genre, en vue de mieux informer les populations » a déclaré Michel Yao TCHAMDJA, président de  Médias Togolais contre la Corruption et le Blanchiment.

Pour l’occasion, les participants ont suivi des communications autour de quatre modules  notamment la  réglementation fiscale en vigueur au Togo, les techniques du journalisme d’investigation, les techniques de collecte, de traitement et de diffusion des informations sur la corruption et les outils de prévention à l’OTR et les compétences des organismes publics pour juguler le phénomène de corruption au Togo.

Créée  début octobre 2019, MéToCoB  a pour mission de fédérer les journalistes togolais désireux d’apporter leur contribution à la lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent.  Pour ce faire, elle mobilise les moyens techniques et financiers pour renforcer les capacités des journalistes togolais. Ceci dans le souci de leurs permettre de mieux aborder les sujets relatifs à la corruption, au blanchiment d’argent et à l’enrichissement illicite.

Lire aussi-Commande publique : l’UL et l’ARMP recentrent les débats sur la lutte contre la corruption

Cette formation est la seconde après celle qui a regroupé les hommes et femmes des médias de la région sud à Kpalimé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page