Finances

Togo : la Société King Café recherche 900 millions de F Cfa

King Café, société dirigée par le Togolais Paul Kpelly  fait appel aux investisseurs à travers une ouverture de capital portant sur un montant de 900 millions de F Cfa. Des fonds qui permettront d’acquérir des équipements pour l’opérationnalisation de l’usine de transformation du café à installer à Badou dans la région des plateaux.

Spécifiquement les fonds des investisseurs qu’il soit institutionnel, personne morale ou physique, permettront d’acheter des torréfacteurs, des moulins, des machines,  Résultat : Passer la transformation du café de 2,5 tonnes actuellement  à 150 tonnes par an.

« Aujourd’hui, la société ouvre son capital pour accueillir de nouveaux investisseurs.  L’objectif, c’est de recruter des fonds pour rénover l’appareil industriel et pouvoir présenter le café Togolais sur toutes ses formes. Nos produits sont concurrentiels à tous les niveaux. Dans chaque tasse de King Café, c’est l’image d’un pays qui est en train de changer », a expliqué Paul Kpelly, directeur de King Café devant la presse lundi 6 juin 2022.

La décision d’ouverture du capital est justifiée par  le niveau d’expansion et les ambitions de la société qui est de décrocher de nouvelles parts de marchés au Togo et dans la sous-région.

« Il faut moderniser l’outil industriel pour ensuite performer encore plus à l’échelle internationale en commençant par la sous-région outre les parts importantes que l’entreprise a au Benin, en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso. Il y a une ambition de s’étendre dans l’UEMOA et pourquoi pas en Europe et aux USA « , a laissé entendre Afzal-Amir AYEVA, avocat  et conseiller juridique.

Lire aussi-ACRAM : de nouvelles orientations pour la relance du café robusta africa

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page