International

Mali : Assimi Goïta met fin aux fonctions du président de transition

C’est une nouvelle crise politique  que vit le Mali depuis lundi 24 mai 2021. Le président de transition, Bah N’Daw et son premier ministre, Moctar Ouane conduits à Kati, base militaire de la junte qui a renversé IBK en août dernier ont été finalement démis de leur fonction par le vice-président, Assimi Goïta.

Dans un communiqué publié dans la journée de ce 25 mai, ce dernier explique avoir pris cette décision conformément à l’engagement patriotique pris devant le peuple malien ainsi que devant les forces de défense et de sécurité. Elle  vise à « préserver la charte de transition et défendre la république », ajoute-t-il.

Le vice-président reproche aussi au président de transition de n’avoir pas été associé dans sa décision de « reconduite » le  premier ministre  qui a récemment  démission de son poste  et la formation du gouvernement.

« Une telle démarche témoigne d’une volonté manifeste du président de la transition et du premier ministre d’aller vers une violation de la charte de transition, contrairement au serment prêté lors de son investiture le 25 septembre 2020 », explique le chef de la junte.

Lire aussi-Togo : Le n°2 du Mali Colonel Assimi Goïta en visite à Lomé

« Trahison »

Pour Bassirou Ben Doumbia, analyste politique interrogé sur l’antenne de France 24, les événements de ce lundi sont liés à la communication entre le gouvernement de transition et l’armée. « La junte n’a pas été consultée lors de la démission ni lors de la reconduction du Premier ministre, explique-t-il. Aujourd’hui, lors de la mise en place du gouvernent, deux figures emblématiques » des événements de l’été 2020 ont été écartées, ajoute-t-il. « Le président de la transition fonde la légitimité de son pouvoir sur les militaires, ce sont eux qui l’ont mis au pouvoir. Le fait de ne pas les consulter et de retirer certains poids lourds du gouvernement peut paraître comme une sorte de trahison des militaires », juge l’analyste.

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :