A la uneLégislatives 2018Politique

A Kpinzindè et Yadè dans la Kozah, Koka dans le Doufelgou et Baguida dans le Grand Lomé, le mot d’ordre est « Allons-y voter UNIR»

(24hinfo)-La campagne électorale pour les législatives démarrée le 4 décembre dernier se poursuit sur le terrain. Les partis en lice multiplient les rencontres à l’endroit des électeurs.

Ce lundi, les candidats de la liste UNIR-Kozah étaient À Kpinzindè et Yadès, ceux du Grand Lomé ont entamé une tournée des grands meetings par Baguida et à Doufekgou (Nord Togo), c’est le canton de Koka qui a accueilli la délégation conduite par la tête de liste Molga. David ourna Gnanta , fils du milieu a pris part à la rencontre.

E

n ce 7e jour de la campagne en vue des élections législatives du 20 décembre, les candidats du parti Union pour la République (UNIR) enchaînent les meetings pour plus de proximité avec leurs militants et l’ensemble de la population.

A Kpinzindè dans la Kozah (420 Km de Lomé), l’ambiance était celle des grandes retrouvailles à l’arrivée des candidats-Tchalim, Tchakpélé, Legzim-Balouki. Ces derniers ont dans leur intervention respective selon une note parvenue à notre rédaction, expliqué à la population le rôle du député et son importance dans l’action gouvernementale.

« Les populations de Kpinzindè satisfaites de la politique du Président fondateur du parti UNIR, Chef de l’État, SEM Faure Essozimna GNASSINGBE, ont promis lui témoigner leur soutien en votant à 100% pour UNIR, afin de mettre définitivement le Togo sur la voie de développement », indique la note.

Dans le canton de Yadè, c’est une population fortement mobilisée ce 10 décembre qui a accueilli les candidats UNIR-KOZAH aux élections législatives du 20 décembre prochain.

D’après leur porte-parole, l’accueil chaleureux réservé aux candidats, est un signe de « reconnaissance du canton au Président fondateur de UNIR, pour sa politique de développement et son sens élevé d’écoute et du dialogue ».

De fait, elles ont assuré  » se rendre massivement aux urnes le 20 décembre prochain pour assurer les trois sièges de la Kozah à la liste UNIR-KOZAH », indique-t-on à 24heureinfo.com .

Au sud à Baguida (banlieue-Est de la capitale), l’accueil était le même à l’occasion d’un grand meeting animé par les candidats de UNIR-Grand Lomé à l’instar de madame Kayi Lawson, la députée sortante, Maimounatou, Kovi Adanbounou, Aboka…. , ainsi que dans le canton de Koka dans le Doufelgou.

Le mot d’ordre était « Allons-y voter UNIR », confie-t-on à notre rédaction.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :