Politique

Dialogue du 19 février : les mesures d’apaisement à l’ordre du jour

La facilitation l’a confirmé ce samedi face à la presse  à la suite des questions répétitives posées par les journalistes lors du premier rond du dialogue. ‘Les deux parties sont tellement  d’accord  que le jour du dialogue, la première chose à discuter  sera  les mesures d’apaisement’, a déclaré le chef de la facilitation, l’ambassadeur Daniel Osei.

 Pour  lui, le  retard dans la publication  du communiqué final promis pour ce samedi n’est pas imputable à un blocage mais à un problème de  rédaction.

‘Nous avons pris des décisions nécessaires, nous avons  plutôt laissé le temps au secrétariat  de  procéder à la rédaction. On est  sur de très bonne voie. Le comité préparatoire confirme que le dialogue aura bel et bien lieu le 19 février prochain. Jusque là  où nous sommes arrivés, tout le monde est d’accord’, souligne –t-il.

‘Là où nous sommes, nous avons fait beaucoup de progrès’, a-t-il ajouté.

Déjà à la veille c’est-à-dire vendredi 16 février,  les parties prenantes au comité  préparatoire se sont mis d’accord sur les principaux objectifs du dialogue,  les principes directeurs, le mode de communication avec la presse, le format du dialogue et la procédure, l’ordre du jour notamment.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page