Politique

Terrorisme au Togo : la DMK ira écouter le gouvernement

Les partis membres de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) répondront présents jeudi 4 août 2022 à Lomé, à la réunion d’information sur l’extrémisme violent et le terrorisme que le gouvernement a convoquée. Initiée par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, la rencontre permettra de créer une alliance nationale dans la prévention et la lutte contre ce mal qui a déjà fait plusieurs morts au nord du Pays.

En intégralité, le communiqué de la DMK

Cinq partis membres de la DMK (MPDD, CDPA, le NID, DSA, et Togo Autrement) sont conviés par lettre du ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, en date du 2 août 2022 et transmise le 3 août, à une réunion d’information sur l’extrémisme violent et les groupes terroristes, ce 4 août 2022 à 10 heures à la primature.

Sur la forme, la DMK déplore cette façon désobligeante d’inviter des chefs de partis à une réunion qui aura lieu à peine 24 heures après la transmission de la lettre d’invitation. De plus la DMK note que l’initiative de la lettre ne vient pas de la Cheffe du gouvernement censée pourtant présider la rencontre.

Lire aussi-Togo : le préfet Daté Benissan Tetevi mobilise Aného contre le terrorisme

La DMK, ne comprend pas pourquoi le gouvernement en place persiste à l’ignorer comme une coalition et cherche à la diviser par des invitations individuelles aux partis membres, alors qu’elle constitue selon les résultats contestés de l’élection présidentielle de 20 février 2020, la première force politique d’opposition.

Sur le fond, la DMK considère que le terrorisme est un fléau grave qui mérite toute l’attention des responsables du pays. Le Chef d’Etat en place, comme il a commencé avec les populations de la région des Savanes, doit personnellement prendre à bras le corps cette question, pour, au-delà de simples informations, initier des discussions approfondies non seulement avec les populations togolaises, mais aussi avec la classe politique.
Au regard de la gravité de cette question, les partis de la DMK invités iront écouter les informations en question relatives à l’insécurité. La DMK s’engage à leur retour à rendre compte aux populations dans les meilleurs délais.

En attendant, la DMK invite la population à observer un deuil du 5 au 8 août 2022 et à prendre part aux messes et prières qui seront commandées pour le repos des âmes de nos compatriotes
civils et militaires, morts dans la région des Savanes

Lire aussi-Terrorisme : les évêques du Togo appellent à la « vigilance » dans les lieux de culte

Restons déterminés la victoire est proche

Fait à Lomé le 3 Août 2022.

La conférence des présidents.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page