Politique

Togo : le  PNP dit Non  à toutes  manifestations de rue

(24hinfo)-Le parti national panafricain (PNP), ne cesse de surprendre les Togolais. Depuis que la Cédéao a dévoilé la feuille de route sur la situation togolaise, le PNP de Tikpi Atchadam ne veut plus retourner dans les rues. Répondant samedi lors de l’hebdomadaire réunion du parti aux demandes des militants et de la diaspora à lancer un appel pour manifester, le Conseiller du président du PNP, Ouro-Djikpa Tchatikpi estime qu’il faut temporiser. Il appelle tout comme la coordinatrice de la coalition à la prudence et à la vigilance

‘Ce qu’on a vu, on a retrouvé, on a acquis en terme de feuille de route, de recommandations, la question de faire des marches à été posée, mais au niveau du PNP nous avons constaté que l’histoire a démontré que lorsque vous avez des échéances comme ça, des dates importantes comme ça, l’adversaire est capable de créer des occasions, des mesures d’apaisement extraordinaires, alors il fallait temporiser avec les marches, de ne pas marcher et de laisser la date là venir. Parce que si on ne fait pas attention, la date va arriver et on ne peut pas parler, parce que l’adversaire va profiter de l’occasion des marches pour créer des situations. Nous avons attiré l’attention et on n’a pas marché. Dieu faisant, nous sommes arrivés à la date du 31 juillet, nous avons trouvé notre feuille de route ‘, déclare-t-il.

Et d’ajouter que le gouvernement tremble devant cette feuille et pas question de le mettre dans la poubelle.

Position contraire chez l’ANC. L’arrêt des manifestations est condamnable affirme le parti Jean-Pierre Fabre qui affiche une position plutôt favorable.

‘Nous avons eu tort d’arrêter les manifestations de rue’, dixit Patrick Lawson, l’un des vice-présidents de ce parti sur une radio de la place dimanche menaçant la Ceni que le peuple dans la rue l’obligera à arrêterses activités. De quel peuple parle-t-il? Lui seul pourra répondre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page