Politique

Togo : l’opposant Nicodème Habia entame une grève illimitée de la faim

(24hinfo)-Depuis ce  lundi, l’opposant  Nicodème Habia entame une grève illimitée de  la faim  pour exiger la libération  des responsables de la société civile  et politique et le respect de la feuille de route de la Cédéao par le régime en place.

Pour le leader des Démocrates, le parti membre de la coalition des 14 partis de l’opposition,  ‘le Togo est un pays en danger et tous les fils et filles doivent agir’. C’est dans ce sens qu’intervient  sa  stratégie d’observer une grève de la faim devant l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Lomé.

‘ (…),  le citoyen HABIA Nicodéme, Président du Parti Politique les Démocrates, à travers sa modeste personne, tire sur la sonnette d’alarme et invite la communauté internationale en l’occurrence la CEDEAO à s’investir davantage pour sauver le Togo. Il entame donc à compter de ce jour du lundi 03 Septembre 2018, une gréve illimitée de la faim en signe de protestation contre les agissements du pouvoir RPT- UNIR à travers les actes illégaux posés par l’actuelle CENI’, lit-on dans  une note du parti.

Ainsi, l’opposant exige par cette action de mécontentement   la mise en œuvre des réformes prescrites par la feuille de route de la CEDEAO, l’annulation des actes posés par l’actuelle CENI, le renforcement du processus électoral par la recomposition de la CENI pour une participation inclusive de l’ensemble des acteurs politiques ; la refonte du fichier électoral, la reprise du découpage électoral, etc. sur la supervision des experts internationaux désignés par la CEDEAO et la libération de tous les prisonniers politiques en l’occurrence,  EZA et KOKODOKO du Mouvement NUBUEKE,  JOHNSON Assiba du REJADD et FOLY Satchivi du Mouvement EN AUCUN CAS…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page