Société

Agoè-nyivé 1 met fin aux contrats des collecteurs d’ordures défaillants

Non satisfait de la prestation des sociétés en charge de la pré-collecte des ordures auprès des ménages, l’exécutif de la commune d’Agoè-nyivé 1 annonce la rupture de certains contrats. La décision annoncée par voie de communiqué par le maire Kovi Adanbounou fait suite à une réunion de cadrage tenue le 14 avril dernier suivie d’une descente de terrain.

Un corps sain dans un environnement sain. Tel est le leitmotiv de la commune d’Agoè-nyivé 1 qui ambitionne de devenir une smart-city. Dans ce cadre, elle reste  très attentive à la propreté dans les ménages, qui commence par le ramassage à temps et périodique des ordures. Si la collectivité respecte sa part du contrat, en matière de facilitation du travail et du paiement de la prestation, certaines sociétés, non. Elles demeurent dans la médiocrité, en foulant au pied leur engagement pris vis-à-vis de l’exécutif communal, qui ,exaspéré, siffle le fin de la récréation.

 « Suite aux visites de contrôle et les différentes plaintes reçues dans l’opérationnalisation, il en ressort une défaillance technique notoire de certaines entreprises qui n’arrivent pas à assurer convenablement le service confié par la Mairie « , souligne  le Maire Kovi Adanbounou. 

De fait,  Agoè-nyiv1 met fin aux contrats entre les ménages et les pré-collecteurs d’ordures défaillants sur le terrain à la fin du mois d’avril et les relais seront assurés par de nouvelles entreprises techniquement aptes à compter du 1er mai 2023.

Lire aussi-Agoè-nyivé 1 : une soirée culturelle pour annoncer les couleurs du 8 mars

Lire aussi-Kovi Adanbounou présente 2 projets prioritaires au groupe AREN  

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :