Société

VIR : les volontaires Togolais en mission en France et au Mali partagent leurs expériences

(24hinfo)-Douze volontaires Togolais en mission d’un an en France et au Mali dans le cadre du volontariat de réciprocité (VIR) ont regagné le pays. Mardi 30 octobre, ils ont partagé avec la ministre de la jeunesse, Victoire Tomégah-Dogbé à Lomé leur expérience, acquis ainsi que leurs perspectives d’après mission.
La rencontre a connu la présence du directeur général de l’agence nationale pour le volontariat du Togo (ANVT), Omar Agbangba, du représentant de l’Ambassadeur de France au Togo, du Représentant de la communauté malienne au Togo, ainsi que le Représentant de l’agence France Volontaires au Togo.

« J’étais parti en France pour réaliser une mission de service civique international dans une association. Ma mission consistait à travailler sur les mobilités, à organiser des voyages pour les étudiants et les personnes adultes qui veulent partir dans d’autres pays de l’Union Européenne. J’ai à travers cette mission gagné beaucoup de chose, j’ai gagné l’esprit de vivre ensemble, l’esprit de travailler dans une équipe que je ne connais pas du tout et également sur le plan professionnel et en expérience », a témoigné Ben Ketor. Ce dernier de retour au pays avec quelques contrats en vue en matière d’exportation des produits bios.

Tout comme lui, d’autres volontaires bénéficiaires ont aussi exposé leurs activités, responsabilités ou encore tâches effectuées au sein de leur organisation d’accueil. Le nouvel environnement de travail ou de séjour n’a pas été un handicape pour ces Togolais qui au cours de leur mission se sont affirmés et dévoués à leurs différentes occupations. Pour la ministre Victoire Togmégah-Dogbé, c’est à féliciter!

« Je suis très heureuse de participer à cette séance de restitution de mission. J’ai aimé la diversité des personnalités, la diversité des missions. On retient cette capacité de s’adapter aux autres, à se faire accepter. Des qualités qu’on peut développer qu’à travers ces genres de missions. Aussi vous avez maintenu le cap. Vous avez travaillé sur vos projets de vie et vous voulez avancer. Merci d’avoir choisir le Volontariat, cette expérience qui n’est pas aisée’, a-t-elle souligné.

Concernant ceux qui ont des projets, ils seront d’après le DG de l’ANVT orientés vers les mécanismes d’accompagnement et de financement officiels mis en place par l’Etat, notamment, le FAIEJ, PAIEJ-SP,… « La plus value de ce volontariat est qu’il permet comme eux-même l’ont dit, de gagner en confiance en soi, en adaptation, en prise d’initiative professionnelle et personnelle et surtout l’interculturalité leur permettant d’être compétitifs sur le marché de l’emploi sur le plan internationale’, a-t-il dit.

A noter que la rencontre a permis au Ministre et les acteurs du VIR au Togo de faire un bilan des 12 mois de mission effectuée par les Volontaires internationaux du Mali en mission au Togo dans le cadre de la phase pilote du partenariat Sud-Sud du volet du Volontariat International de Réciprocité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page