A la une

EPULO 2018 : simulation d’un scénario-catastrophe à l’aéroport de Lomé

(24hinfo)-Dans le but d’éprouver le plan d’urgence de l’Aéroport International Gnassingbé Eyadéma, un exercice d’urgence grandeur nature dénommé EPULO 2018 se déroulera le jeudi 15 novembre, informe le site de société aéroportuaire de Lomé-Tokoin (SALT).

Cette simulation deuxième du genre après celle de 2015 permettra de tester la réactivité des exploitants et partenaires aéroportuaires en cas de catastrophe aérienne, le sauvetage des vies humaines et le maintien du fonctionnement des activités aéroportuaires.

Le déroulement dudit exercice entraînera éventuellement un ballet de véhicules de secours et ou d’ambulances entre l’aéroport et les structures sanitaires, précise—t-on.

« La direction générale de la SALT invite la population de Lomé en général et les riverains de l’aéroport en particulier, à apporter leur collaboration au succès de l’exercice. Elle les exhorte à rester sereins et à ne pas céder à la panique tout en facilitant les mouvements des véhicules d’urgence. Elle les remercie à l’avance et compte sur la bonne compréhension et le civisme de tous »,lit-on sur le site.

En revanche, le fonctionnement normal des opérations aéroportuaires ne sera pas perturbé pendant la période.

Le Togo veut à travers cet exercice répondre aux obligations l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) qui exige la mise en place d’un plan d’urgence.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page