Développement

Fin du mois de la diaspora : rendez-vous l’année prochaine

(24hinfo)-Le mois de la diaspora, une initiative du Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) et ses partenaires a pris fin le vendredi 5 octobre à Lomé par une rencontre avec la presse.
Lancé le 5 septembre à Lomé, le mois de la diaspora a été marqué par des tournées au plan national et international ainsi que des activités récréatives. Ainsi, il en ressort du bilan présenté par les organisateurs, que le ‘CAR’ du mois de la diaspora’ a sillonné 26 préfectures au Togo sur les 39 que comptent le Togo. 5000 Togolais ont été sensibilisés sur les thématiques liées à l’émigration, au développement, à la décentralisation et à la contribution de la diaspora dans le développement du pays,..

L’initiative première du genre, a permis aux organisateurs d’échanger et de renforcer des relations entre la diaspora togolaise et la jeunesse togolaise d’une part, et d’autre part créer un espace de concertation, de partage d’idées et d’expériences entre diaspora.

« Nous pouvons dire que cette première édition a été une réussite. Ceux que nous avons rencontrés au cours de ce mois ont apprécié l’initiative. Si le mois a été une réussite, c’est grâce à de nombreuses personnes qui ont crû en nous et ont soutenu l’initiative. Nous tenons à les remercier publiquement », a souligné Adom Orphé, vice-président, coordinateur du CJD.

Tout comme à l’ouverture, le Conseiller spécial chargé de la Diaspora à la Présidence de la République Togolaise, Maître Pacôme Yawovi ADJOUROUVI, a rendu un hommage mérité aux responsables du CJD et ses partenaires pour l’initiative et surtout le thème choisi.

Il s’est dit heureux des résultats obtenus, puisqu’il s’agit, selon lui, d’un mois qui ‘a permis aux organisateurs du pays, d’aller à la rencontre non seulement de la jeunesse mais aussi de la population pour leur parler des possibilités et des potentialités dont regorge le Togo, mais en même temps attiré la jeunesse des dangers de l’immigration’.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page