International

Etats-Unis : après la confirmation de Kavanaugh, les républicains jubilent

Le vote du Sénat, samedi, apporte une nouvelle victoire à Donald Trump et devrait satisfaire son électorat conservateur à un mois des élections de mi-mandat.

Après trois semaines de tourmente politique, le Sénat a approuvé, samedi 6 octobre, la nomination du juge Brett Kavanaugh à la Cour suprême des Etats-Unis, offrant par là même une victoire à Donald Trump.
Comme promis pendant la campagne, le président a fait pencher l’institution dans le camp conservateur en nommant deux juges depuis son entrée en fonction. Les « progressistes » sont désormais en minorité (quatre sur neuf).

« J’applaudis et je félicite le Sénat pour la confirmation de notre formidable candidat », a salué sur Twitter Donald Trump, qui a défendu bec et ongles M. Kavanaugh. Le président a ajouté qu’il signerait « plus tard aujourd’hui l’acte de nomination et [le magistrat] prêtera serment officiellement. Très palpitant ! »

« Soirée historique »
En déplacement à Topeka, la capitale de l’Etat du Kansas, pour un rassemblement électoral, le locataire de la Maison Blanche s’est réjoui de cette « soirée historique ». « Je me tiens devant vous aujourd’hui après une formidable victoire pour notre nation, pour notre peuple et pour notre bien-aimée Constitution », a déclaré Donald Trump sous les acclamations de la foule.

Donald J. Trump

@realDonaldTrump
I applaud and congratulate the U.S. Senate for confirming our GREAT NOMINEE, Judge Brett Kavanaugh, to the United States Supreme Court. Later today, I will sign his Commission of Appointment, and he will be officially sworn in. Very exciting!

21:15 – 6 oct. 2018
242 k
93,5 k personnes parlent à ce sujet
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Le leader de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, a estimé pour sa part que les parlementaires « s’étaient mobilisés pour la présomption d’innocence » en confirmant Brett Kavanaugh à la Cour suprême.

L’ambiance était à la célébration dans les rangs républicains. Considérant cette nomination comme « excellente » pour la plus haute instance juridique américaine, la secrétaire nationale du « Grand Old Party » (GOP), Ronna Romney McDaniel, a dénoncé les pratiques « honteuses » des démocrates. « Heureusement, leur campagne d’obstruction s’est retournée contre eux. Les votants républicains sont motivés et les Américains, impatients de [les] sanctionner en novembre », a-t-elle déclaré.

Le Monde

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page