Diplomatie

Lomé devient la « capitale de la Paix, de la Médiation, du Dialogue »

Les participants à la troisième édition du Forum de la CEDEAO sur l’Education à la Culture de la Paix à travers le Dialogue intra et interreligieux du 27 au 29 octobre 2022 ont désigné Lomé, la capitale de la paix, de la médiation et du dialogue, en reconnaissance aux initiatives prises par le président togolais, Faure Gnassingbé.

Pour parvenir à cette consécration, les participants venus des 15 Etats de la communauté économique  ont rappelé la recherche de la paix affirmée et réaffirmée par les autorités togolaises qui œuvrent pour « une Afrique forte, décomplexée, unie, prospère et pacifique ».

Ils ont également salué l’hospitalité caractéristique de la ville de Lomé, riche de son ouverture aux différentes cultures africaines et d’ailleurs, et son positionnement historique comme lieu de négociation ayant abouti à la résolution de multiples conflits en Afrique.

Soulignant la détermination de Lomé à continuer de jouer un rôle primordial au service de la paix en Afrique non seulement en offrant son cadre pacifique aux grandes conférences de paix régionales et internationales, mais également en mettant son savoir-faire au service de la paix dans la région et sur le continent, les participants ont unanimement désigné Lomé,  “Capitale de la Paix, de la Médiation, du Dialogue, et de la Tolérance’’

Et, ont demandé aux Etats, aux partenaires et à l’ensemble de la communauté internationale de soutenir les efforts de Lomé dans la prévention, la résolution des conflits et la promotion de la paix sur le continent et en Afrique de l’Ouest.

Lire aussi-Lim Jung-Taek va renforcer l’axe Lomé-Séoul

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page