Economie

Togo : c’est parti pour le concours sur le civisme fiscal

L’Office togolais des recettes (OTR) en collaboration avec l’Observatoire togolais des médias (OTM) ont  lancé mercredi 21 septembre 2022 à Lomé, la deuxième édition du concours de la meilleure production médiatique sur la fiscalité.

Deux thèmes ont été proposés pour ce concours qui égraine son deuxième chapelet : « Impôts et développement local », « Action douanière et compétitivité de l’économie ».

Il est adressé aux professionnels des médias, notamment de la presse écrite, en ligne, radio et télévision.

L’objectif est de contribuer à la sensibilisation sur le civisme fiscal, à travers un article, un reportage inédit, publié dans un support professionnel (presse écrite et en ligne, radio et télévision).

L’initiative met en lumière le travail des hommes de médias dans la mise en œuvre des réformes orientées vers le consentement volontaire à l’impôt.

Lire aussi-Togo : l’OTR reprend à COTEC les évaluations des véhicules d’occasion

Au cours de la cérémonie officielle de lancement de ce concours, Fabrice Pétchézi, président de l’OTM, a rappelé les critères de participation et celles pour siéger dans le jury.

Il Faut retenir donc que pour les journalistes télé et radio, il faut produire un documentaire de 3 minutes. Ceux de la presse écrite doivent produire pour leur part un article et apporter cinq (5) exemplaire du journal dans lequel le travail a été fait. Une capture d’écran imprimée sur du papier A4 et un lien de l’article sont demandés aux journalistes de site web.

Selon les explications du président de l’OTM, le jury est indépendant de l’OTR et devra être composé d’un représentant du ministère de la communication et des médias, un représentant de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), un universitaire et deux experts de l’OTR.

A la fin, deux lauréats seront retenus dans chaque catégorie, notamment télévision classique et web TV, Radio classique et Web Radio, presse écrite et site web. Un prix spécial est prévu dans le but d’encourager les médias de l’intérieur.

Le jury pour ce concours prend en compte : l’originalité, la créativité, la qualité, l’accessibilité au public des productions. Les premiers dans chaque catégorie percevront une enveloppe de 300 000 F.CFA et les deuxièmes 200 000 FCFA.

Prof Ayéouwadan Akodah, ministre de la communication et des médias présent au lancement de l’évènement, n’a pas manqué de saluer l’initiative. Il apprécie l’esprit de ce concours et souligne l’importance de la pédagogie dans la perception des impôts. D’où pour lui, la sensibilisation sur le civisme fiscal comme une arme absolue pour convaincre les citoyens. Il a  estimé qu’à travers la promotion du civisme fiscal, les hommes de médias sont investis d’une mission.

Notons que le projet s’achève le 30 novembre 2022.

Avec l’eveil tg

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page