A la uneEducation

Urbanisation : les défis de l’EAMAU

(24hinfo)-Le Conseil d’Administration de l’Ecole Africaine des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme (EAMAU) tient, à Lomé, sa 36e session ordinaire, avec à l’agenda l’étude de plusieurs dossiers.

Les travaux démarrés par la session du comité des experts, visent à délibérer sur ces dossiers qui relèvent des mesures d’accompagnement à mettre en place pour permettre à l’institution de mener à bien les misions d’une école au service du développement des villes africaines.

Les dossiers à étudier touchent, notamment les rapports d’activités, les points à l’information et le budget 2019. Ces points feront l’objet des recommandations et orientations pour décisions à la session des ministres qui se tient ce vendredi.

A l’ouverture des travaux, le vice-président statutaire du Conseil d’administration, le ministre Nicoue Broohm de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du Togo, a mentionné qu’après 42 ans d’existence, l’EAMAU a fait du chemin pour atteindre l’âge de la maturité. «Cette maturité nous donne la conviction que l’EAMAU doit maintenir le cap de sa marche, aussi bien dans le sens du renforcement de sa gouvernance que dans son positionnement stratégique, avec pour baromètre la quête de l’excellence et de la compétitivité au plan mondial», a-t-il fait savoir. Pour y arriver, le ministre estime que l’école a besoin de consolider les acquis de la triple réforme institutionnelle, financière et organisationnelle, opérée entre 2013 et 2015 pour mieux faire face aux nouveaux enjeux de la formation.

Selon, le directeur de l’EAMAU, Dr Moussa Dembelé, pour ce nouveau tournant de la maturité, qui marque un nouvel envol, l’EAMAU a besoin, dans l’urgence, d’un meilleur cadre de vie des travailleurs et des compétences, afin d’assurer la formation des jeunes.
A son avis, pour répondre valablement aux défis de l’urbanisation galopante du continent. Il a cité, parmi ces urgences, la régularisation des budgets 2018 et 2019.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :