Finances

Togo : FORMATEC et INFA de Tové décrochent un financement de 4 milliards FCFA

L’Institut national de formation agricole (INFA de Tové) et l’Institut de sciences technologiques, économiques et administratives (FORMATEC) sélectionnés à l’issue d’un appel à propositions de projets dans le cadre de l’Initiative compétences pour l’Afrique (Skills Initiative for Africa – SIFA) ont signé l’accord de financement  mercredi 18 mai 2022 à Lomé.

SIFA  est un programme de l’Union Africaine  mis en œuvre par l’agence de développement de l’UA et le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (AUDA/NEPAD) avec le soutien du gouvernement allemand en vue de renforcer les perspectives d’emploi des jeunes, des femmes et des personnes vulnérables en Afrique. Par son mécanisme de financement pour le développement des compétences, il accord des subventions aux écoles de formation pour dérouler des activités visant à enseigner et diffuser les meilleures pratiques et  approches innovantes et durables pour favoriser l’emploi et l’esprit d’entreprise des jeunes, des femmes et des groupes vulnérables.

Le Togo  qui a rejoint SIFA en 2018  va bénéficier à travers les deux écoles d’enseignement professionnel suscités  d’un financement  de 6 millions d’euros soit près de 4 milliards de F Cfa. Les fonds qui s’élèvent à 3 millions d’euros pour chaque école permettront d’une part à l’INFA de Tové de construire de nouvelles salles de formation  en vue d’augmenter le nombre d’apprenants, de réviser le curricula de formation  puis d’acquérir de nouveaux équipements. FORMATEC de son côté devra former sur la durée de mise en œuvre, plus de 1000 étudiants sur plusieurs thématiques.

Pour Salah Fedjani, coordinatrice Projet SIFA, la convention de financement signée avec les écoles lauréates marque leur engagement dans la bonne conduite des projets financés dont l’objectif est « de faire de la jeunesse togolaise, des femmes et des groupes vulnérables le fer de lance du développement économique du pays en les dotant de compétences pour plus d’employabilité et pour plus d’entrepreneuriat ».

Lire aussi-La réforme de l’INFA de Tové examinée

Tout en saluant l’initiative SIFA, le ministre chargé de la formation professionnelle et de l’artisanat Eké Kokou  Hodin a félicité l’INFA de Tové et FORMATEC pour leur sélection.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page