Société

Attaque de Kpékpakandi : une quinzaine d’assaillants ont perdu la vie

L’attaque terroriste du 10 au 11 mai 2022 contre le poste avancé opérationnel de Kpékpakandi  dans le Kpendjal au nord Togo n’a pas fini de révéler tous les secrets. D’après le ministre de la sécurité et de la protection civile, les assaillants ont perdu une quinzaine d’hommes dans leur rang lors des échanges de tirs.

« Par des sources bien informées et bien vérifiées, il y a une quinzaine de morts dans le groupe des assaillants. Ce qu’ils ont pu faire, c’est de transporter rapidement les corps de l’autre côté de la frontière où ces corps ont été inhumés », a confié le ministre Yark Damehane mercredi 18 mai 2022 lors d’une visite d’amitié et de travail du ministre ghanéen de la Défense, Kan Dapaah à Lomé.

L’officiel togolais a par ailleurs rassuré de la détermination des plus hautes autorités du pays et celle des forces de défense et de sécurité, à lutter contre l’expression de l’extrémisme violent sur le sol togolais. Il a appelé les populations à collaborer avec les forces de sécurité en signalant tout groupe d’hommes « suspects ».

Pour rappel, l’attaque terroriste menée par un groupe d’une soixantaine d’individus a fait huit  côté  togolais et 13 autres blessés.

Lire aussi-La Cédéao manifeste son soutien au Togo après l’attaque de Kpékpakandi

Lire aussi-Attaque terroriste de Kpékpakandji : Talon compatit à la douleur du Togo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page