Médias

 L’ouverture du dialogue  en exergue dans la presse

Les journaux en kiosque ce mardi  commentent  largement  l’ouverture du dialogue inter-togolais à Lomé.

 

L’Union pour la patrie   constate un  démarrage   à tambour battant  du dialogue  sous la houlette du président  Nana  Akufo Addo du Ghana, facilitateur et dans esprit d’apaisement du climat sociopolitique.    ‘Les  protagonistes  au dialogue n’ont pas   perdu  de temps pour entrer  dans le vif  du sujet de l’ordre du jour  tel que publié dans la feuille de route, précise le journal.  Sur la suite des discussions, le bi-hebdomendaire    confirme  la  reprise pour vendredi prochain.

Togo Matin   parle d’une suspension  des travaux  et   met en  manchette, les grandes décisions issues des  discussions du premier jour à savoir la libération de 45 détenus de droit commun graciés   par le président Faure.

Sur le même sujet, le  quotidien privé,  conseille aux participants de ‘ conjurer le démon de l’échec’. ‘Il est aujourd’hui grand temps  que l’opposition sorte de sa cécité politique et commence à poser  les vrais débats’,    écrit le  périodique.

Pour Le Médium,  la libération  par grâce présidentielle de 45  personnes détenues dans l’affaire des manifestations    est un signal de   ‘bonne foi’  du  gouvernement.

‘A  l’analyse de ces décisions prises, l’on peut une fois encore se convaincre de la disponibilité  et de la bonne volonté  du parti au pouvoir Unir et du gouvernement à trouver très rapidement une solution  à la crise togolaise’,  souligne  le confrère.

Dialogue politique : 45 personnes seront libérées, jugement ce mardi de Sept personnes dans l’affaire des incendies, suspension des marches, résume  l’Indépendant Express

Liberté   relève  ‘une difficile’ satisfaction des mesures d’apaisement par le régime’ et s’étonne de l’absence du Chef de l’Etat à la cérémonie d’ouverture.   ‘Au final   doit-on croire que Nana Akufo Addo est plus préoccupé par la crise togolaise que Faure Gnassingbé ? Evidemment ! Car en réalité  l’héritier d’Eyadéma  refuse  de lâcher le trône et il est bien convaincu d’avoir de son côté  son bras armé’,  peut-on lire.

Faure absent, un mépris à l’égard de Nana Akufo-Adddo et des autres chefs d’Etat,  affiche sur sa Une l’Alternative.

Sur le même sujet enfin, L’Eveil de la Nation reprend   un extrait du message du facilitateur  à l’ouverture des travaux : ‘tous les délégués  doivent s’en tenir  qu’au peuple togolais et ses intérêts’.

Toujours en politique, L’Eveil  de Nation   signale le bilan satisfaisant   exposé par le Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’Unité nationale (Hccrun)  à la fin de la première phase  de réparation des victimes de la crise politique de 2005.

Santé,  Le Médium   se fait l’écho de l’inauguration  par le président Faure Gnassingbé,   de l’usine  de  production  de soluté (Do Pharma)  au Togo à vocation sous-régionale.

En produisant au Togo, Do pharma    pourra minimiser  les coûts logistiques, réduire les délais de livraison et ainsi augmenter la disponibilité d’un produit de survie’, déclarait le promoteur dans ses propos rapportés  par le journal.

Sport, L’équipe sportive   qualifie de  ‘dur apprentissage’  la participation du Togo  au tournoi de l’UFOA avec  17 buts encaissés  contre 1 marqué.

CHARLES DJADE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page