Politique

Le dialogue consacre la libération de 45 détenus

Le dialogue politique démarré ce lundi depuis 11 heures s’est achevé vers 22 h 50 soit 11 heures de discussions ponctuées de pause.

A la suite des pourparlers et d’une réunion en début de soirée entre Nana Addo et le président Faure Gnassingbé, il a été décidé en accord avec les parties prenantes au dialogue, de la libération par grâce présidentielle de 45 sur 92 personnes détenues dans les prisons à la suite de leur participation aux manifestations.

Secondo, le cas de 7 personnes emprisonnées à la suite des incendies des marchés entre 2013-2014 seraient traduit devant les tribunaux pour étude de possibilité sur la liberté provisoire d’ici mercredi 21 février.

Les autres détenus arrêtés au cours des manifestations verront leur sort décider après des études de cas par cas par la justice.

Les deux parties ont décidé également de la suspension des manifestations en attendant les résultats du dialogue.

Concernant le retour de la Constitution de 1992, les deux parties ont après avoir livré des interprétations diverses, décidé de reporter la délibération pour le vendredi 23 à 14 heures , toujours en présence de Nana Akufo-Addo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page