Politique

Nomination des membres à la CENI : la tension monte à l’Assemblée nationale

(24info)-Si ce n’est pas les 5 représentants choisis cela ne passera pas. Voilà la position affichée ce lundi 22 octobre par l’opposition parlementaire lors de la nomination par l’assemblée nationale du reste des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

L’opposition veut voir tous ses cinq représentants choisis être nommés par l’Assemblée nationale et non 4 pour raison qu’une place est déjà occupée par le parti de Gilchrist Olympio, UFC.

A la suite des échangés houleux, des passes d’armes entre les deux parties, opposition et majorité présidentielle, la séance a été suspendue par le président de l’Assemblée nationale Dama Dramani pour que les parties retrouvent leur calme.

C’était le même spectacle qui a été donné lors de la séance du 10 octobre, qui a vu l’élection nomination des représentants au titre des partis extraparlementaires et de la société civile.

Nous y reviendrons.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page