A la unePolitique

Recensement électoral : Satisfaction de la Cédéao, prise de fonction des auditeurs du fichier électoral

(24hinfo)-La CENI, réunie en séance plénière ce mardi 30 octobre 2018 à son siège, a eu des échanges avec les deux experts désignés par la CEDEAO dans le cadre de l’assistance technique au processus électoral. Me Aissata Zada et le Prof Honoré Guie ont réitéré, à l’endroit des Commissaires, leur entière disponibilité à appuyer le processus électoral en formulant toutes observations et recommandations en vue d’assurer une conduite des différentes phases en conformité avec les normes internationales.

Les experts ont exprimé leur appréciation et satisfaction du travail fait au niveau de la CENI depuis leur prise de fonction et au terme de l’opération d’enrôlement des électeurs qui s’est achevée ce 25 octobre 2018. Ils ont également mis l’accent sur l’importance de la paix au Togo pour toute la sous-région et sur la détermination de l’institution communautaire à œuvrer dans le sens de la tenue des élections législatives du 20 décembre 2018 dans un climat de paix.

Les auditeurs commis par la Cedeao pour l’audit du nouveau fichier électoral du Togo ont été présentés à la Ceni ce mardi 30 octobre, immédiatement après leur prise de fonction. Il s’agit de Mme Karine SAHLI-MAJIRA et de M. Mamady CONDE. Le rencontre s’est déroulée au siège de l’institution à Lomé.

La délégation a été conduite par l’ambassadeur représentant permanent de la Cedeao au Togo, SEM Garba Lompo, entouré de collaborateurs.

Les auditeurs ont indiqué que leur intervention a pour objectif principal de veiller à ce que l’ensemble des procédures mises en oeuvre par la CENI pour la constitution du fichier électoral réponde aux normes et standards de transparence, de fiabilité et de crédibilité. Ils ont rassuré les membres de la CENI de leur entière disponibilité à apporter leur concours aux services techniques de l’institution, selon les principes de rigueur et de professionnalisme encadrant la mission à eux confiée par la Cedeao.

Pour sa part, M. Lompo a rappelé les orientations des chefs d’État et de gouvernement de la Cedeao pour un renforcement du système électoral et la tenue des législatives le 20 décembre 2018.

Courrier de la Cédéao

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :