Politique

Togo : 479 jeunes soldats intègrent l’armée

Quatre-cent-soixante-dix-neuf (479) jeunes soldats renforcent désormais les effectifs des Forces Armées Togolaises. En fin de Formation Elémentaire Troupe Toutes Armes (FETTA), ils ont été présentés au drapeau vendredi 19 août 2022 au Centre National d’Instruction (CNI) à Kara.

Durant huit (08) mois environ, 479 jeunes dont 56 personnels féminins, issus de différentes régions du Togo, ont suivi diverses formations physiques, techniques, tactiques, morales et intellectuelles leur permettant désormais de s’adapter aux exigences de la fonction militaire.

Au cours de leur cursus, ils ont effectué un séjour obligatoire au Centre National d’Entrainement Commando (CNEC) à KPEWA pour la formation commando, et au Centre d’Entrainement aux Techniques de Tirs Opérationnels et de Combat (CETTOC) à AKABA pour les techniques de tirs au combat. Ils ont également acquis des vertus cardinales indispensables à la fonction militaire notamment la discipline et la loyauté aux institutions de la République. Désormais dans les rangs des Forces Armées Togolaises, ils auront pour mission de défendre l’intégrité du territoire, protéger les institutions de la république et assurer la sécurité de leurs concitoyens ainsi que de leurs biens.

Lire aussi-L’armée  Togolaise étoffe son effectif

« Vous sortez du CNI à l’heure d’innombrables défis sécuritaires multiformes qui marquent le quotidien des populations. Le contexte sécuritaire actuel de la sous-région en général et du Togo en particulier, est, j’espère, bien connu de vous tous : expansion du terrorisme, accroissement des activités criminelles dans nos villes, sur nos routes et dans nos campagnes, ou encore recrudescence de l’extrémisme violent dans nos communautés », a déclaré le chef d’état-major de l’armée de terre, Colonel KOLEMAGAH Kassaw.

Une démonstration des Techniques d’Intervention Opérationnelles Rapprochées (TIOR) et un défilé militaire des unités du 4ème secteur militaire et du bataillon de jeunes soldats ont rehaussé l’éclat de cette cérémonie.

Le Lieutenant-colonel HALAOUI Bidenam, commandant le CNI a, quant à lui, exhorté les jeunes soldats à « prendre l’engagement ferme de servir loyalement la Patrie à travers les vertus militaires acquises durant la formation qui sont la discipline, le courage, l’honneur et le dépassement de soi », qui selon lui, feront des jeunes soldats des « professionnels capables de répondre efficacement aux nouvelles formes de menaces, de protéger et sécuriser les frontières du territoire national ainsi que nos populations et leurs biens« .

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :