Politique

Togo : l’alliance gouvernement-acteurs politiques contre le terrorisme se dessine

Souhaitée par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé, l’alliance entre le gouvernement et les acteurs politiques  dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent se concrétise. A sa demande, le premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé, a échangé  jeudi 4 août à Lomé avec  26 représentants de partis politiques sur la situation sécuritaire dans le pays.

Les acteurs politiques ont été entretenus, entre autres, sur l’historique du terrorisme et la cartographie sous régionale, les dispositions et mesures sécuritaires, administratives, économiques et sociales prises dont la mise en œuvre de l’état d’urgence sécuritaire et le plan d’urgence pour la résilience de la région des Savanes.

« La réunion a permis de recueillir les contributions des acteurs politiques dans le but d’améliorer les initiatives déjà mises en œuvre afin de faire face à la menace terroriste », a indiqué le communiqué du gouvernement.

Dans un esprit de gouvernance concertée et de promotion du dialogue, précise le communiqué, « le gouvernement a salué l’ensemble des partis politiques pour leur intérêt manifeste, ainsi que les échanges fructueux qui s’inscrivent dans le cadre des consultations régulières qui sont menées avec l’ensemble de la population ».

Lire aussi-Togo : des acteurs politiques rendent visite à Djimon Oré au SCRIC

Depuis novembre 2021, des attaques ciblées sont enregistrées dans le nord du pays faisant des victimes au sein des populations et des forces armées togolaises.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :