Social

Togo : Faure Gnassingbé offre des vivres et non vivres aux parturientes du CMS Barkoissi

Le président Faure Gnassingbé a offert des vivres et non vivres aux parturientes du Centre médico-social (CMS) de Barkoissi, le samedi 28 mai à l’occasion de la célébration de la fête des mères édition 2022 dans la commune Oti 2.

Cette activité qui a mobilisé des femmes de Barkoissi et de ses environs a été présidée par la ministre de l’Action sociale, de la Protection de la femme et de l’Alphabétisation,Anakoma-Apedoh Adjovi Lonlonyo. Elle  s’est déroulée en présence du préfet de l’Oti, Col Ouadja Gbandi Jacques, des autorités administratives, traditionnelles et militaires.

L’objectif est de rendre un hommage à celles qui donnent la vie et de les féliciter pour le rôle salvateur qu’elles jouent dans la société et surtout dans l’épanouissement de leurs progénitures.

Cette action a été couplée d’une sensibilisation sur des projets et programmes d’accompagnement du gouvernement pour le bien-être de la gent féminine et de la population notamment « Woezou », « School Assur » et le Fonds national de la finance inclusive « FNFI ». En effet, le FNFI est un programme d’accompagnement des femmes vulnérables dans leurs activités génératrices de revenu pour une meilleure autonomisation financière. Le programme « School Assur » prend en charge, en cas de maladies, des élèves du primaire et du secondaire des établissements publics du Togo. Chaque année, une somme de 30.000 FCFA est versée sur le compte de chaque élève pour une prise en charge efficiente.

Pour bénéficier de « School Assur », l’élève doit être enrôlé dans une formation sanitaire sur présentation d’une attestation d’inscription délivrée par le directeur de son établissement.

Enfin « Woezou » est un programme d’accompagnement national des femmes enceintes et des nouveaux nés. Il prend en compte des femmes âgées de plus de 18 ans depuis les consultations prénatales jusqu’à l’accouchement et 42 jours après l’accouchement.

Lire aussi-Togo- Les travaux du second IFAD lancés à Barkoissi

La ministre Anakoma- Apedoh a transmis les hommages du chef de l’Etat et du gouvernement à toutes les mamans du Togo pour leur dévouement, leur abnégation dans l’éducation de leurs enfants et dans la consolidation de la cellule famille. Elle a invité tous les enfants à chérir leurs mères en leur offrant un cadeau symbolique et à toujours prendre soin d’elles au regard des tâches qu’elles accomplissent dans les communautés. Mme Anakoma- Apedoh a encouragé les femmes enceintes et les élèves du secteur public à s’enrôler dans les différents programmes d’accompagnement du gouvernement afin de sortir progressivement de la précarité.

Lire aussi-Togo : pour une affaire de nourriture, une fille tue froidement sa mère

Par ailleurs, face aux menaces terroristes, l’oratrice a convié la population à collaborer efficacement avec les forces de l’ordre et de sécurité afin de démasquer les ennemis de la paix. Enfin, la ministre a demandé à son auditoire de continuer de respecter les mesures barrières contre la Covid-19 pour éviter la propagation du virus.

Atop 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page