Social

Togo : les tenanciers de bars plaident pour une réouverture partielle

Le Syndicat national des tenanciers de bars et restaurants du Togo (SYNATERTO) appelle à un allègement des mesures de riposte ayant conduit à la fermeture de plus de 200 bars à Lomé. Pour une réouverture partielle, les tenanciers annoncent des dispositions préventives à instaurer pour éviter que les lieux ne deviennent un cluster de cas de covid-19.

Parmi les dispositions proposées au gouvernement se trouvent une réorganisation du service d’accueil dans les bars, la vérification du Pass sanitaire et l’abandon des verres au profit des jetables.

Des mesures qui  doivent être étudiées par le conseil scientifique.

Lire aussi-Covid-19 : L’Allemagne fait don de 101 760 doses d’AstraZeneca au Togo

La fermeture des bars fait suite  au non-respect des mesures barrières et à la flambée des cas positifs de covid-19.  Tout comme les 208 bars, les lieux de culte et les discothèques ont aussi fermé au public pour un mois.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page