Société

Fermeture des églises : un évêque réfute la version du Pr Ihou Watéba

L’évêque de Dapaong Mgr Dominique Banléne Guigbile a réfuté mardi 21 septembre, la version du ministre et professionnel de la santé, Professeur Majesté Ihou Watéba  qui impute la veille sur une radio, la fermeture des lieux des cultes aux leaders religieux.  Dans une note aux  fidèles des diocèses catholiques du Togo, il apporte des précisions et appelle les fidèles à la prière.

Lecture!

Lire aussi-Enseignement supérieur : Ce que Faure Gnassingbé demande à Ihou Watéba

Chers Diocésains,

quelqu’un peut-il croire vraiment que les responsables des confessions religieuses aient demandé au Gouvernement de fermer les lieux de culte ?

Si des autorités de ce rang distillent ainsi des intox (fausses informations) sur les médias publics, c’est qu’ au Togo, le ridicule ne tue pas .

Voici ce qui s’est passé :

le Gouvernement a invité les autorités religieuses à une rencontre au cours de laquelle il leur a été signifié que l’on doit fermer les lieux de culte ou conditionner l’accès à la présentation d’une preuve vaccinale .

C’est alors que, les responsables religieux, pour préserver la liberté des citoyens par rapport au vaccin, ont dit qu’ils préfèrent voir les lieux de culte fermés que d’exiger la carte vaccinale aux fidèles pour participer au culte.

Chers Diocésains, comme je vous ai demandé dimanche dernier,  » Prions ensemble pour la conversion des décideurs, des dirigeants et des gouvernants de ce monde. Prions pour la confusion de Satan  ».

+ Dominique Banléne GUIGBILE
Évêque de Dapaong.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page