Société

HCRRUN sur la tombe de Nicolas GRUNITZKY (images)

(24hinfo)-En marge de sa retraite préparatoire de la 2è étape des indemnisations à Atakpamé cette semaine,  les Membres du HCRRUN-Haut commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale  et les Personnes Ressources ont rendu des visites de courtoisie aux autorités locales notamment le Préfet Akakpo Edoh, le Président de la Délégation spéciale, M. Adjognon Kassegne et l’Evêque d’Atakpamé Mgr Nicodème Barrigah Président de la CVJR.

La délégation s’est également rendue sur la tombe de Nicolas Grunitzky, deuxième président du Togo.

Né d’un père allemand (d’origine polonaise) et d’une mère togolaise, il suit des études d’ingénieur conducteur de travaux à l’École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie (ESTP) de Paris, puis intègre l’administration coloniale avant de la quitter pour créer sa propre entreprise. Parallèlement, il est le secrétaire général du Parti togolais du progrès. Élu député en 1951 à l’Assemblée territoriale togolaise, il est Premier ministre de la République autonome du Togo du 12 septembre 1956 au 16 mai 1958.

Nicolas Grunitzky devient le président du Togo à la suite d’un coup d’État qui se conclut par l’assassinat du premier président du Togo, Sylvanus Olympio, son beau-frère. Ce coup d’État, le premier de toute l’histoire de l’Afrique noire après les indépendances, est organisé par un groupe de soldats.

Nicolas Grunitzky meurt lors d’un accident de voiture en France, à Paris, le 27 septembre 1969.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page