Société

Togo : la fête de Toussaint vue par le prêtre Daniel Amédzro

Chaque 1er novembre de l’année, est commémorée par les catholiques, la fête de la Toussaint ou fête de tous les Saints. Ce jour, ils sont encore des milliers à aller prier les saints. Que comprendre de cette célébration?

En effet, explique le Révérend Père, Daniel Amédzro, aumônier adjoint des Hôpitaux du diocèse de Kpalimé,  Toussaint est une fête qui rappelle que  tous les hommes sont appelés à la sainteté, par des chemins différents, parfois surprenants ou inattendus, mais tous accessibles.

La sainteté n’est pas une voie réservée à une élite, elle concerne tous ceux et celles qui choisissent de mettre leurs pas dans ceux du Christ. Le pape Jean-Paul II l’a fait comprendre en béatifiant et canonisant un grand nombre de personnes, parmi lesquelles, des figures  comme le Père Maximilien Kolbe, Edith Stein, Padre Pio ou Mère Térésa.

L’aumônier adjoint rappelle que la vie de ces saints constitue une véritable catéchèse vivante et proche des chrétiens. « Elle nous montre l’actualité de la Bonne nouvelle et la présence agissante de l’Esprit Saint parmi les hommes. Témoins de l’amour de Dieu, ces hommes et ces femmes nous sont proches aussi par leur cheminement. Ils ne sont pas devenus saints du jour au lendemain, ce n’est que par leurs doutes, leurs questionnements, en un mot leur humanité ».

« Quand nous fêtons un Saint, nous fêtons un homme ou une femme qui a vécu le chemin des béatitudes, qui a mis ses pas dans ceux du Christ » confie le prêtre.

Lire aussi-Reprise du service demain

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page