A la uneUemoa

UEMOA/Circulation des personnes : vers un Visa Unique…

(24hinfo)-Le Département du Marché Régional et de la Coopération (DMRC) de la Commission de l’UEMOA a organisé la semaine dernière à Ouagadougou, un atelier de validation des études sur le visa unique. La cérémonie d’ouverture a été présidée par Monsieur Ousmane KONE, Directeur de Cabinet du DMRC.

La circulation des personnes et des biens est l’un des chantiers importants de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine en ce sens qu’au stade du processus d’intégration de la région, elle constitue un facteur déterminant pour le succès du marché commun.

Dans cette perspective, une étude d’harmonisation a été menée par le Cabinet CIVI.POL Conseil dans les huit Etats membres de l’Union et a fait l’objet d’un atelier de validation par les Experts des Etats membres en novembre 2011. Cependant, depuis plusieurs années, le contexte a considérablement changé avec entre autres, l’apparition d’actes terroristes dans la sous-région ouest africaine.

Cet atelier avait donc pour objectif principal de produire un rapport sur les données actualisées relatives aux modalités de contrôle aux frontières et aux mouvements des personnes dans la région.

A l’ouverture de la rencontre, Monsieur Ousmane KONE lors de son allocution, a d’abord demandé une minute de silence en la mémoire du défunt commissaire Ibrahima Dieme décédé le 8 septembre 2018. Il a par la suite rappelé que « Cette mise à jour qui vise non seulement à produire un rapport sur les données actualisées relatives aux modalités de contrôle aux frontières et aux mouvements des personnes dans la région, mais aussi à proposer une solution opérationnelle pour la création d’une base de données nationale et le développement d’un système d’échanges d’informations communautaires sur les visas ».

A l’issue des travaux, un projet de feuille de route d’activités prioritaires pour la mise en œuvre du Visa unique de l’UEMOA a été élaboré et adopté à l’unanimité par les participants. Il se décline en six (06) grands axes à savoir : une prescription de mesures sur la mise en œuvre du Visa unique de l’UEMOA, la mise en place du système de gestion des informations sur les visas, le renforcement des capacités pour la mise en œuvre des reformes, la mise en place des organes nationaux de gestion du Visa unique de l’UEMOA , la prise en charge effective de la question sécuritaire ainsi que la mise en place d’un mécanisme communautaire de protection des données à caractère personnel et de la vie privée.

@UEMOA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page