Togo : A l’Assemblée nationale, les députés se familiarisent avec l’analyse du budget programme

0

Le Togo s’apprête à adopter en 2020 son budget de gestion, sous forme de programmes en remplacement du budget de moyens, actuellement en vigueur. Ce mercredi 09 octobre 2019, à l’Assemblée nationale se tient une session de formation pour les députés consacrée à sa lecture et analyse .

Elle est organisée conjointement par l’Union Européenne et la Banque Mondiale dans le cadre du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE).

« La loi organique de la loi des finances votée en 2014 regorge de nouvelles règles d’élaboration et d’exécution du budget de l’État. Elle introduit notamment une démarche de performance pour améliorer l’efficacité des politiques publiques, qui permet de faire passer l’État d’une logique de moyens à une logique de résultats, a expliqué la formatrice Amina Bambara-Billa. Ainsi, au cours de ces sessions, les députés apprendront à améliorer leur grille d’examen de la loi  qui demeure un indicateur  en matière de bonne gouvernance ».

Le passage aux budgets programmes

Selon le président de la Commission des Finances et du Développement économique de l’Assemblée,  Mawussi Djossou Semondji, la loi objet de la formation comporte trois types d’innovations importantes pour la gestion des finances,. « L’une des innovations et celle qui fait l’objet de cette formation est que nous passons aux budgets programmes par rapport aux budgets moyens qui ont été adoptés jusqu’à présent. Les budgets programmes permettent d’appliquer la gestion axée sur les résultats. Et les députés ont besoin de bien s’approprier cette loi, de savoir comment on lit et on analyse un budget programme », a- t- il expliqué.

Pour la présidente de l’Assemblée nationale,  « la bonne gouvernance économique et financière reste le socle principal du développement d’une nation ». « Elle doit se traduire par des réformes. Et cette loi des finances constitue un moyen privilégié par lequel l’exécutif mobilise les ressources pour assurer la prestation de service public au profit des populations,  a-t-elle indiqué. Nous percevons le rôle que la représentation nationale doit jouer  au côté du Gouvernement  pour l’enracinement de la gouvernance économique et financière. Assurons-nous donc que les priorités du PND se traduisent dans le projet budget de l’Etat, gestion 2020 ».

Déjà présenté au parlement fin 2018 pour familiariser les députés avec cette approche Programme, le budget-programme est une initiative de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) pour instaurer une plus grande cohérence entre ses objectifs de développement et ses capacités budgétaires.

Laisser un commentaire