Togo : 62 % des individus de 18 ans et plus estiment que la corruption est importante (Enquête)

0

L’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED) a présenté vendredi 11 octobre à Lomé, les résultats de l’enquête régionale intégrée sur l’emploi et le secteur informel au Togo. Organisée à la demande de l’Union économique et Monétaire ouest-africaine, les  données au niveau du Togo indiquent  que 59,3% des ménages ont accès à l’eau potable et plus d’un ménage sur deux (50,8%) ont accès à l’électricité. Au même moment,  le taux de scolarisation  au primaire s’établit à 89,5%  contre 57,4% au secondaire.
Les emplois formels dans les secteurs non agricoles représentent 12,1% contre 87,9% d’emplois informels.  Suivant les sexes, les hommes représentent 21,7%  contre 4,4% chez les femmes.

« La rémunération horaire moyenne des salariées est de 820 F Cfa et le taux de chômage au sens du Bureau international du Travail (BIT) est de 3,9% », souligne le  document synthétique.
Dans la foulée, les unités de production informelle (UPI) qui travaillent à domicile représentent 19,8% et leur effectif au démarrage des activités est de 1,2 personnes. Alors que 95,5% de ces unités tirent leurs matières premières des ménages et des particuliers, 45,2 % sont informels pour des raisons d’ignorance de se faire enregistrer dans les registres du commerce, souligne le rapport.
Enfin, il est noté que 62 % des individus de 18 ans et plus estiment que la corruption est importante  au Togo et que 65,9% ont confiance à l’Etat pour assurer leur sécurité.
Selon Kouassi Koamé, directeur général de l’INSEED, la réalisation de cette enquête  qui s’inscrit dans le cadre du Programme statistiques régional (PSR) 2015-2020 vise à fournir la situation de référence pour le suivi de l’emploi, du secteur informel et de la perception de la gouvernance, la paix et la sécurité dans les Etats de l’UEMOA, au plan national, par milieux de résidence et pour chacune des régions des pays.  
L’étude réalisée entre août à octobre 2017 a porté sur le secteur de l’emploi et le secteur informel avec  comme cible, les ménages dans lesquels les individus de 10 ans et plus ont été sélectionnés pour emplois, de 18  ans et plus pour la gouvernance, la paix et la sécurité dans les ménages et a couvert des unités de productions informelles identifiées.
 « La collecte des données s’est faite au moyen de la technologie basées sur les tablettes » a indiqué Guema Dyen, directeur de management et de l’information statistique à l’INSEED.  


Les résultats ont été publiés lors d’une  rencontre à laquelle, ont pris part 90 participants.  

Laisser un commentaire