A la uneEducation

La grande leçon du monde en cours dans 30 écoles du Togo

Afin de créer un environnement sain entre les élèves togolais, le ministère des enseignements  primaire et secondaire initie la grande leçon du monde. Officiellement lancée fin octobre  au Collège Agoè-Centre dans la banlieue Nord de Lomé, l’initiative a reçu l’appui du bureau local du Fonds des nations unies pour l’Enfance (UNICEF).

 Pour sa représentante adjointe, les objectifs  liés à ce cours sont multiples. « Il s’agit d’offrir aux enfants et à leur entourage , l’opportunité de commencer à comprendre la convention des nations unies relative aux droits de l’Enfant, et le lien entre les objectifs mondiaux de développement durable  et la convention, a-t-elle confié à 24heureinfo, ajoutant, que ce cours permettra aux enfants d’envisager un avenir où tous leurs droits  sont respectés ».

30 écoles ciblées au Togo

Jusqu’au 20 novembre, date retenue pour la journée mondiale de l’Enfant, les enseignants vont s’organiser pour transmettre  de la manière la plus participative, le contenu de la plus grande leçon du monde aux apprenants. « L’enseignement de cette leçon va se dérouler dans trente écoles de trois préfectures  ciblées qui sont membres  du réseau Ecole Amie des enfants, Amie des filles  », informe le ministère.  « La plus grande leçon du monde vise à faire connaitre les Objectifs de développement durable (ODD) aux enfants et aux jeunes gens du monde entier et à les faire agir tous ensemble », a martelé de son côté, Komlan Amessiamenou, directeur de cabinet du ministère des enseignements primaire et secondaire du Togo.

A lire-Combattre les violences sexuelles commises en période de conflit

L’impact

A la fin de la campagne, les élèves seront amenés à  exprimer par des textes, dessins, articles fabriqués par eux-mêmes, sketchs, ce qu’ils ont retenu des cours. « Les temps forts de ces activités seront capitalisés en images et en vidéos par le ministère et l’UNICEF », informent les organisateurs. La plus grande leçon du monde présente les objectifs de développement durable aux enfants et aux jeunes du monde entier et les unit dans l’action.

Au Togo, le taux d’achèvement au cycle primaire en 2018 a avoisiné les 92% et le taux d’entrée est à 100 %. Selon les données de l’enquête par grappe à indicateurs multiples (MICS) de 2017, le taux brut de pré-scolarisation s’élève à 38,1% mais atteint les 92,9 % au primaire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :