Coopération

Talon lance les travaux de la 36ème session de l’Assemblée parlementaire paritaire APC-UE

(24hinfo)-Le président Béninois, Patrice Talon a procédé lundi 03 décembre, au lancement des travaux de la 52ème Session de l’Assemblée parlementaire Acp et de la 36ème Session de l’Assemblée parlementaire paritaire Acp-Ue, à l’hôtel Golden Tulip le Diplomate de Cotonou.

Les sessions plénières de l’assemblée, ainsi que les réunions des commissions parlementaires Acp se déroulent dans l’une des salles de cet hôtel où est installé un chapiteau conférence équipé de trois cents cinquante (350) sièges.

Prendront la parole lors de cette session, le Commissaire européen en charge de la coopération internationale et du développement, Neven MIMICA, qui représentera la Commission européenne; le Ministre de l’économie et de la planification du développement du Tchad, Issa DOUBRAGNE, Président en exercice du Conseil ACP, ainsi que la Secrétaire d’État roumaine pour les Affaires étrangères, Maria Magdalena GRIGORE, au nom de la présidence du Conseil de l’Union européenne.

S’exprimant à l’ouverture de la 52ème session de l’Assemblée parlementaire d’ACP et de la 36ème session de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE, le président du parlement du Bénin, Adrien Houngbédji a indiqué que ces deux sessions s’ouvrent à Cotonou au moment où débutent à Bruxelles les négociations sur un nouvel Accord de partenariat ACP-UE qui doivent succéder à l’Accord de Cotonou.

« La présence d’un si grand nombres de parlementaires ACP à ces deux sessions conjointes de Cotonou, doit confirmer notre volonté commune d’investir dans ces négociations dont le principal défi est d’aboutir à des résultats concrets pour le partenariat ACP-UE rénové et renforcé », a-t-il déclaré, estimant que la signature de l’Accord de Partenariat ACP-UE à Cotonou le 23 juin 2000 a marqué un tournant historique dans les relations entre les Etats membres du groupe d’Afrique, Caraïbes et Pacifique et l’UE, ainsi que ses Etats membres.

Il a invité les parlementaires des pays d’Afrique, Caraïbe et Pacifique (ACP) à s’investir davantage dans les négociations du nouvel Accord de partenariat entre l’ACP et l’Union européenne (UE), afin de promouvoir une coopération fructueuse avec leurs partenaires européens après l’année 2020 en faveur du bien-être de leurs populations

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :