Développement

Côte d’Ivoire : Une affaire de gratification du Chef de l’Etat divise la communauté togolaise

La communauté togolaise  en Côte d’ivoire s’entredéchire actuellement autour de la gratification faite par le chef de l’Etat aux membres qui étaient à l’aéroport  d’Abidjan le 14 avril pour son accueil  à l’occasion d’une visite officielle.  Dans un communiqué rendu public le samedi 23 avril 2022, le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) Côte d’Ivoire livre la version des faits  et appelle au calme.

COMMUNIQUE N°0016/2022/HCTE-CI Relatif à la gestion de l’argent de gratification que le Président de la République a laissé pour les compatriotes venus l’accueillir à l’aéroport

Ayant été informé de l’arrivée du Président de la République Togolaise Son Excellence Monsieur Faure E. GNASSINGBE à Abidjan le jeudi 14 Avril 2022 pour une visite d’amitié et de travail avec son Homologue de la Côte d’Ivoire, le président du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) M. ATITSO Kodzovi avait convié nous les trois (3) Délégués-Pays à une réunion dans son bureau pour nous donner l’information et nous demander de mobiliser nos compatriotes afin de réserver un accueil chaleureux et fraternel digne de son rang à notre illustre hôte.

A cette réunion, nous avons convenu des dispositions à prendre afin que l’accueil se déroule sans incident. Pour ce faire, nous avons convenu de mettre en place un Comité Spécial chargé d’organiser cet accueil. Ce comité est composé de quinze (15) membres à raison de cinq (5) personnes proposées par chaque Délégué-pays. Chacun des trois (3) Délégués-pays a accepté le principe et a proposé ses 5 personnes pour la mise en place dudit comité le 13 Avril 2022.

Le jeudi 14 Avril 2022, c’est avec une grande satisfaction que le Chef de l’Etat a été salué à son arrivée par une foule très enthousiasmée. Plus de mille sept cents (1 700) compatriotes étaient présents à cet accueil.

Compte tenu du hold-up effectué le 23 Novembre 2021 par un jeune proche du Délégué KOLANI Douti en arrachant l’argent de la gratification des mains du Délégué YAKUBI à l’aéroport, la gratification des compatriotes partis accueillir le Président de la République a été confiée, cette fois-ci, au président du HCTE M. ATITSO Kodzovi.

Aussitôt, le président du HCTE nous a invités pour une rencontre le lendemain 15 Avril 2022 à son bureau à 11h pour nous présenter le don du Chef de l’Etat et nous donner des consignes afin que le partage se fasse sans bruit.

A cette rencontre, seuls les Délégués YAKUBI et BAH-TRAORE avaient répondu à l’appel. Le président du HCTE nous avait informés que le Délégué KOLANI avait refusé de venir sous prétexte que l’argent devrait lui être remis et que c’est à lui seul de décider du partage. Malgré nos multiples interventions pour le ramener à de meilleurs sentiments, notre collègue KOLANI est resté sur sa position. A notre grand étonnement, il a fait confisquer par des jeunes proches de lui, les listes de présence dressées à l’aéroport et qui devaient servir pour le partage.

Malgré les multiples interventions et médiations des guides religieux de notre communauté (Imams et Pasteurs) et des autorités ivoiriennes (DST et Police Nationale) jusqu’au jeudi 21 Avril 2022, le Délégué KOLANI avait toujours fait confisquer les listes de présence. Entre-temps, il orchestre des campagnes de diffamation de la personne du président du HCTE, salit l’image du HCTE et de notre pays à travers des réseaux sociaux, des plateformes et des presses en ligne. Ce même jour, des jeunes proches du Délégué KOLANI avaient confectionné des pancartes au siège de la communauté avec des allégations mensongères sur la personne du président du HCTE, ils avaient filmé des compatriotes venus récupérer leur gratification et les avaient posté sur les réseaux sociaux comme étant des manifestants.

Lire aussi-Coopération, Mali, Guinée; : Faure Gnassingbé discute de tout avec Ouattara

Face à cette situation, les Délégués vous communiquent ce qui suit :

1- M. ATITSO Kodzovi, Délégué élu de Côte d’lvoire et président du HCTE n’a jamais confisqué la gratification des compatriotes qui sont allés accueillir le Chef de l’Etat. Mieux, il voulait plutôt sécuriser et garantir la part de chacun face à un groupe de personnes prêtes à défendre leurs intérêts mesquins;

2- C’est le Délégué KOLANI qui avait fait confisquer les listes de présence pour obliger le président du HCTE à lui remettre la totalité de l’argent de la gratification;

3- Tout ce que vous voyez et lisez sur les réseaux sociaux à l’encontre du président ATITSO est juste une campagne de diffamation à travers des allégations mensongères en vue de salir son image et celle du HCTE;

4- Afin de préserver les acquis de paix et de cohésion sociale, nous demandons à

tous nos compatriotes de garder le calme, d’être vigilant pour ne pas se laisser

emporter par des manipulations de l’information pour les inciter à un

soulèvement populaire;

5- Nous aimerions rappeler à tous, à toutes fins utiles, que toutes ces publications mensongères qui se font sur les réseaux sociaux sont des actes répréhensibles punis par les lois ivoiriennes et togolaises.

Fait à Abidjan, le 23 Avril 2022

Pour les Délégués-Pays du HCTE-CI

Le Porte-Parole, LES DELEGUES

E-CI

BAH-TRAORE B. MALAM

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page