Développement

Dankpen : l’eau potable coule à flots dans le village de Kandjo

Le village Kandjo situé dans la vallée du fleuve de l’OTI dans la préfecture de Dankpen (région de la Kara, nord Togo) dispose désormais d’un poste d’eau autonome et  d’une station de stockage et de traitement en eau potable.  Des infrastructures réalisées  dans le cadre du projet Filets sociaux et services de base (FSB) piloté par l’ANADEB (Agence nationale d’appui au développement à la base).

D’un coût financier de  plus de 30 millions de F Cfa, la réalisation s’inscrit parmi les 44 micro-projets mis en oeuvre par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) sous le projet FSB dans la région de la Kara.

Tout est parti d’un constat dans le processus de réalisation du forage photovoltaïque. Selon l’antenne ANADEB-Kara qui a piloté directement le projet sur le terrain,  les travaux de base pour la construction du forage  avaient montré une insuffisance en eau pour répondre au besoin de la communauté en toutes  les saisons.

« Afin de remédier à cette insuffisance, nous avons  fait recours aux travaux annexes qui consistent à une prise d’eau du fleuve de l’Oti conduite dans une station de stockage dont le traitement en eau potable se fait dans trois polytanks (5000l chacun) de la super structure », explique-t-elle.

Lire aussi-Togo : En 10 ans,1500 communautés ont bénéficié des interventions de l’ANADEB

Et la mise en service de cette installation d’eau désormais permanente est une source de joie pour la population confrontée à de difficultés  lors des saisons sèches.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page