Diplomatie

CEDEAO : Des migrants togolais déportés par le Ghana

Seize togolais  et un burkinabè ayant franchi la frontière ghanéenne  de façon irrégulière, selon le service d’immigration viennent d’être déportés.

Ils ont été interpellés dans une banlieue de Bunkpurugu (frontière Togo-Ghana au nord) où ils se cachaient par une équipe d’officiers de l’immigration, de la police et du Bureau national des enquêtes (NIB) sur renseignement , selon le commandant du secteur de Bunkpurugu du SIG, Mme Edwin Adjetey Doku citée par Afreepress.

Après plusieurs interrogatoires, précise l’officier, le groupe des migrants a révélé qu’ils avaient utilisé une route non approuvée pour entrer au Ghana”, a-t-il ajouté.

Les 17 personnes ont été remises aux forces de défense togolaise à la frontière du Togo.

Lire aussi-Des terroristes aperçus à la frontière Togo-Ghana dans les Savanes

Il faut rappeler qu’avec les menaces terroristes qui se multiplient dans la sous-région, le Ghana à l’instar de ses pays limitrophes ont renforcé la surbrillance sur leurs frontières

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page