Finances

Togo : Afrik Créances marque les esprits à Lomé lors du FONI 2022

Le premier forum international de l’intermédiation du numérique et de l’innovation (FONI) organisé par Afrik Créances s’est achevé vendredi 6 mai 2022 à Lomé  sur une note de satisfaction des participants réunis à Lomé et en ligne. Officiels togolais, financiers, institutions bancaires ou non et les étudiants ont tous été émerveillés par les différents thèmes abordés et la richesse des débats.

Rendez-vous à fréquence annuelle, FONI est une plateforme de rencontres et de partage d’expériences créée par Afrik Créances, une nouvelle institution  financière régionale dans le secteur de l’intermédiation en opérations bancaires et financières, ainsi que des services de paiements digitalisés. Son objectif est de susciter des échanges sur l’impact des activités d’intermédiation bancaire, financière et la fourniture de services technologiques et de paiements dans les dynamiques d’inclusion financière et le financement du secteur privé régional.

Et au deuxième et dernier jour du forum, le patron d’Afrik Créances et ancien DG du GIM-UEMOA ( Groupement interbancaire monétique de l’Union économique et monétaire ouest-africaine), Blaise Ahwantchede s’est félicité de la réussite de ce premier rendez-vous du FONI dont les objectifs sont atteints.

Intervenant lors de la cérémonie de clôture, il est revenu sur le choix de Lomé pour abriter le  siège régional d’ Afrik Créances dont les interventions seront principalement axées sur les activités de recouvrement de créances, d’Intermédiation en Opérations de Banque notamment le courtage en crédit, d’administration de biens et de gestion de patrimoine, de la fourniture de services de paiement, de digitalisation et dématérialisation, de conseils, de formation, et tous autres services d’intermédiation.

Blaise Ahwantchede a aussi salué les atouts du Togo, que sont la jeunesse et les femmes, toutes, engagées dans le développement du pays. « Le Togo s’est doté d’une vision qui permet aujourd’hui à Afrik Créances de pouvoir aisément choisir Lomé pour abriter son siège », a-t-il indiqué tout en promettant d’apporter sa pierre aux côtés des gouvernants pour faire de Lomé,  la « capitale de la finance africaine » et un « hub financier et logistique régional ».

Clôturant le forum et donnant rendez-vous aux acteurs en 2023,  la ministre chargée de l’inclusion financières et du secteur informel, Mazamesso Assih a salué l’ambition de la nouvelle institution qui permet au Togo de s’affirmer de nouveau  sur le plan de l’intermédiation  dans la sous-région.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page